Confessions d'une baume à lèvres addict


- Bonjour, je suis Marie.
(Bonjour Marie)
- Voilà, je suis une addict des baumes à lèvres. Mais je me soigne. Enfin j'essaie. Humm.


Je sais c'est ridicule, être accro aux baumes à lèvres, non mais franchement. C'est tellement ridicule que je me suis longtemps voilée la face. Le déclic est arrivée il y a 5 ans à Londres. C'est à ce moment là que mes lèvres ont choisies de faire une allergie à mon baume Labello mentholé censé me procurer une sensation de fraîcheur. La blague, j'avais juste les lèvres en feu, rouges, sèches, en phase de desquamation intense - comprendre "des plaques de peaux mortes quittaient le navire". Le pire c'est que pour y remédier je n'avais pas d'autre choix que de rajouter une couche de ce baume pour au moins apporter un effet émollient.



Bref, c'est le moment où je me suis rendue compte que depuis des années j'utilisais un baume à longueur de journée et que même si j'y faisais une réaction allergique il fallait que j'en remette. Même en étant consciente de cette addiction la situation ne s'est pas améliorée. Si je l'oublie quand je pars en soirée, je ne me sentirais pas à l'aise et la soirée va mal se passer. Si je l'oublie avant de me coucher, je me relève. Il faut dire que la sensation enveloppante du baume est tellement réconfortante et puis zut je souffre si je n'en mets pas.

Je me suis aperçue sur le net et parmi mes connaissances que je n'étais pas la seule. Il y a même un site "Lip Balm Anonymous" qui permet à des anonymes de témoigner. Alors on est tous toqués du ciboulot ou serait-ce une machination de l'industrie cosmétique pour que nous consommions toujours plus ou bien quoi ?

 

Les raisons (potentielles)


La cause psychologique : en se remettant du baume à lèvres on recherche une sensation de réconfort - un peu comme avec le chocolat. Finalement on prend l'habitude humidifiées et le retour à l'état sans baume donne une impression de lèvres asséchées.
La cause dermatologique : parfum, arômes, colorants et autres conservateurs sont à l'origine d'irritations voire de réactions allergiques. Notre épiderme n'est pas content et en retour il desquame.


Le jour d'après ...


Depuis je me soigne. Ou plutôt, j'ai arrêter de soigner mes lèvres en permanence. Mais je n'ai pas pour autant entièrement arrêter. Parce que mettre du baume à lèvres - qui contient des agents occlusifs - permet de ralentir la perte insensible en eau et donc empêche leur déshydratation. Et s'il y a des agents hydratants c'est encore mieux. Et une protection SPF quand on part à la plage ou à la montagne.
Il faut préférer les baumes aux beurres de cacao ou de karité ou à la cire d'abeille par exemple. Ce sont des agents occlusifs bourrés d'acides gras bénéfiques pour la peauLe Rêve de Miel de Nuxe et les Burt's Bees sont vraiment bien.
Bien sûr on se limite à une ou deux application par jour. Je sais, c'est dur.


Sources :
Et mes cours de cosmétologie

1 commentaire:

  1. Coucou ! Je t'ai nominée pour le Liebster Award ! C'est un prix permettant aux blogs débutants qui y participent de se faire connaitre ! Si tu ne sait pas ce que c'est voila l'article sur mon blog qui en parle : http://histoiresdesoi.com/2015/08/17/liebster-award/

    A bientôt !

    RépondreSupprimer