Point de suspens vous l'aurez compris, je suis tombée en amour de cette huile démaquillante. En matière de cosmétiques le marketing ne manque pas d'arguments alléchants. Si tout était aussi beau dans la réalité que sur le papier on aurait toutes une peau parfaite, pas de cellulite, des cheveux de princesse ... et plus aucune raison de se plaindre. Quel ennui. Mais cette huile je l'aime parce qu'elle dit ce qu'elle fait et qu'elle fait ce qu'elle dit.


Voila ce qu'elle dit enfin ce qu'en dit Caudalie :

[ L'Huile Démaquillante est 100% d'origine naturelle. Elle dissout tous les maquillages, même waterproof. Ne laisse pas de film gras. Formule testée sous contrôle dermatologique et ophtalmologique. Non comédogène.
Chauffer 3 doses dans le creux des mains et masser sur peau sèche, les yeux fermés. Émulsionner avec un peu d’eau puis rincer abondamment. ]

Après avoir testé celles de Sephora et Melvita j'ai été vaccinée des huiles démaquillantes : trop liquides, trèèèèès difficiles à rincer, résidus gras même après avoir gaspillé utilisé beaucoup d'eau, démaquillage imparfait.

A quoi ça sert de les utiliser si c'est pour, au final, ne pas apprécier le démaquillage, faire un bain de calcaire, tacher sa serviette avec les résidus de maquillage, utiliser des cotons avec lait démaquillant, démaquillant biphasé et eau micellaire
Pistes de réponse : Perte de temps, d'eau, de produits, d'argent. Frustration. Chocolat. (Dédicace au jeu Pyramide en passant ...)
Réponse : Euh, à rien.

Bref je ne voyait pas du tout l'utilité de tels produits. En plus si vous me lisez vous savez que j'évite vraiment le contact de l'eau avec mon visage. Quoi vous ne me lisez pas souvent, rattrapage ici alors. Pourtant en lisant la blogosphère j'avais l'impression que le démaquillage à l'huile c'était génial.
D'ailleurs sur le papier c'est le produit idéal : l'huile pour éliminer le maquillage, la pollution et le sébum qui sont lipophiles et l'eau pour éliminer le maquillage et la sueur qui sont hydrophiles. Mais je n'étais pas convaincue dans les faits.


Et puis j'ai eu ce petit flacon blanc entre les mains.




Packaging

-

Flacon pompe blanc. Pompe de qualité permettant de bien doser l'huile. Bonne ergonomie. Tout est bon


Texture

-

L'huile est transparente. Elle a une texture liquide qui permet de facilement se masser le visage et en même temps pas trop liquide pour éviter que l'huile ne coule dans le cou. La viscosité parfaite en somme.


Le parfum d'amande est léger, un juste milieu entre une odeur verte et sucrée.
Pour résumer le démaquillage devient agréable. Je trouve que cette action de massage est vraiment délassante, d'autant plus que l'huile ne "pénètre" pas la peau donc je peux faire durer le plaisir. Par mélange avec l'eau l'huile devient "lactée" et un peu plus liquide. Le rinçage à l'eau est très très facile. Aucun problème de picotements des yeux à déclarer.



Résultat

-



Et bon appétit bien sûr !
Oubliez toute élégance lors de l'opération : aucun maquillage ne résiste et avec l'action de massage vous vous barbouillerez le visage de mascara, liner, rouge à lèvres et autre fond de teint dissous. Même le Joker fait moins peur !

tout à disparu
. Enfin tout dépend du maquillage d'origine, pour un smocky bien noir il est possible qu'il reste un peu de noir au ras des cils. De toute façon j'utilise toujours un peu de démaquillant biphasé au cas ou et je passe un petit coton d'eau micellaire pour ôter le calcaire et les éventuels résidus au bord des cheveux et dans le cou. Mais il n'y a presque rien sur ces 2 cotons, je n'ai pas l'impression de devoir me démaquiller une seconde fois. Ma peau ne tiraille pas et elle n'est pas non plus poisseuse à cause des résidus d'huile.

Il faut compter 1 pompe pour un maquillage très léger (comme un dimanche), 2 pour un maquillage "normal" (en semaine) et 3 pour les grands soirs.
Je ne vois aucun point faible à cette huile démaquillante, je n'ai qu'une peur : qu'elle se finisse trop rapidement.


Huile de soin démaquillante, Caudalie, 100ml, 14,80€