Cette nouvelle semaine débute encore une fois avec le Monday Shadow Challenge. Cette fois-ci c'est le orange néon qui est mis à l'honneur. Vous vous doutez bien que si j'avais déjà switché le challenge pour le bleu foncé, le bleu turquoise ou le marron doré parce que je n'en avais pas, j'allais encore moins avoir de l'orange néon dans mes placards. Heureusement j'ai à peu près toutes les nuances de rouge à lèvres qui puissent exister. Alors le plus dur a été de décidé quel rouge à lèvre orange j'allais bien choisir !


Pour ce maquillage je me suis inspirée du maquillage Dior Automne 2015. Puisque le rouge à lèvre a une texture très grasse je ne pouvais pas mélanger corps gras et poudre, donc j'ai choisi de n'utiliser qu'une seule teinte et de la mettre en valeur avec une forme graphique et une rangée de strass.


Sur les yeux j'ai utilisé le Sephora Rouge en Jealous qui est un corail assez flashy. Les strass sont normalement destinés à la décoration des photophores, verres ... Mais sur les yeux c'est quand même plus joli ! Pour définir les cils j'ai utilisé le High Performance Mascara de Diego Dalla Palma.

Sur les lèvres j'ai tenté un two tone lip : le Sephora Rouge [Jealous] en bas et le Gossamer Emotion Creamy Lipstick [116] en haut. Au fur et à mesure des photos il y a eu un peu de transfert entre les deux donc on ne voit plus vraiment la différence ....  

Enfin j'ai appliqué du blush orange - le Joues Contraste en Frivole de Chanel - en overdose.


En espérant que ce maquillage vous plaira. Bonne semaine à tou(te)s !

C'est qui la fille trop à la bourre et qui poste son article du samedi à pas d'heure ? C'est bibi ! L'inspiration du jour : Mondrian. Des carrés, des rectangles, des lignes. Tout ce que j'aime. Et avec de telles couleurs il n'y a rien de mieux pour être de bonne humeur.


Certes je publie cet article un peu tard mais allez je vous ai quand même concocté un étape par étape en image. Pardonnée ? #regardduchatpoté

1- Appliquez une base puis une bonne couche de vernis blanc


2- Déposez des bandes de stripping tape pour former des rectangles et carrés


3- Remplir quelques cases avec du rouge, du jaune ou du bleu


4- Retirez les stripping tape


5- Tracez les lignes noires à la place des stripping tape


Inutile de vous dire à quel point c'est moche à cette étape là. Comme j'ai appliqué mes vernis ce matin au soleil, quand il faisait assez chaud ils ont eu du mal à sécher et étaient hyper élastiques. Sur cette horreur j'ai refait toutes ces étapes à main levée - une fois la température retombée - sans utiliser de stripping tape puis j'ai finalisé avec une bonne couche de top coat. 




Bouuuuh, la pollution c'est pas bien. Tu ne la vois pas mais en vrai, toutes les micro-particules qui composent la pollution sont très néfastes pour la peau. J'ai bien vu la différence en déménageant de Nantes à Paris. Et l'été c'est pire. Le produit qui est arrivé à point nommé dans un joli colis de Nocibé c'est la Brume Anti-pollution Flash Defense de Ren. Dès le premier pschitt elle est devenue un incontournable de ma routine beauté.


La pollution (ozone, oxyde d'azote, monoxyde de carbone, dioxyde de souffre) altère le film hydrolipidique de l'épiderme, entraîne des réactions allergiques, cause des irritations, étouffe la peau et ralentit son métabolisme ... La cerise sur le gâteau : quand tu de démaquilles / nettoies la peau, avec l'action du coton les petites particules te griffent l'épiderme. L'an-goisse !


Ren a imaginé cette brume qui "créé une barrière et protège instantanément la peau du vieillissement causé par la nocivité des radeaux libres et de la pollution . Elle contribue à renforcer les défenses naturelles de la peau contre le stress oxydant, stimulant ainsi sa capacité à se désintoxiquer."

Les ingrédients super héros :

Le biosaccharide gum : dérivé du sucre et de la levure, il forme une barrière invisible et non collante contre les radicaux libres et la pollution
Le zinc et les acides aminés issus du manganèse : ils protègent du stress oxydatif
La quercétine : extraite de fleurs japonaises (Sophora) elle booste les capacités antioxydantes de la peau et stimule la réparation cutanée
Les alpha-glucanes : dérivés de la levure ils détoxifient et améliorent la longévité des cellules


Passage en revue de la brume :


Packaging

-

Le flacon en plastique - pas de risque de casse - est hyper pratique et le format est plutôt compatible avec un transport dans un sac à main lambda. Pour une minaudière ou un petit sac, c'est trop juste. 

Le spray permet en quelques pompes d'humidifier le visage. Les gouttes vaporisées sont bien fines. Le diamètre des gouttes est hyper important, personnellement je n'ai pas envie d'avoir de grosses gouttelettes qui ruissellent le long de mon visage et détruisent mon moral maquillage de si bon matin.



Application / Texture / Parfum

-

L'avantage de cette brume c'est qu'elle peut s'utiliser à tout moment de la journée, après la crème, le maquillage, la protection solaire ... Personnellement, je la vaporise après avoir fini mon maquillage. J'ai toujours l'espoir que ce geste allonge la tenue de mon FDT. 

L'autre avantage c'est qu'elle rafraîchit immédiatement - sans aggraver l'état de la couche d'ozone car sans gaz sous pression. Et là je repense à mon agonie l'été dernier lors de la canicule. Paris, 7ème étage sous les toits, mal isolé, pas de ventilateur, une forte fièvre pendant les deux jours où le mercure est monté jusqu'à 38°C. L'ironie c'est que cette année j'ai mon brumisateur mais il pleut. [Pourquoooooiiiiii ?]


L'odeur de prime abord est un peu surprenante. La brume sent fortement les plantes, ça ne sent pas mauvais c'est juste différent des odeurs habituelles de cosmétiques. Elle me rappelle l'odeur de mon petit flacon d'Absolu de Rose de ma parfumothèque. [C'est pas pour se parfumer mais pour travailler son odorat, parce qu'il y a aussi de la Mousse de Chêne dans ma parfumothèque et croyez-moi, je ne me parfume pas avec de la Mousse de Chêne] Donc tous les matins ce shoot olfactif me rappelle les heures que j'ai passées à sniffer mes flaconnettes. Deuxième ironie de l'article, il n'y a pas d'hydrolat de rose dans la compo. Conclusion : la pollution doit aussi attaquer l'odorat. [Je ne vois pas d'autres explications, trust me I'm a biologist

Heureusement l'odeur s'estompe en quelques secondes, en même temps que la brume s'évapore. Après séchage, il n'y a aucun effet collant ou de matière. Comme si je n'avais rien appliqué, alors qu'en fait si. Magie. Comme il n'y a pas d'effet de matière elle conviendra parfaitement à tous les types de peau, même les peaux grasses. Bonus, elle n'irrite pas ma peau sensible. Top, top, top.


Résultat

-

Je ne vais pas vous mentir en vous disant que j'ai perdu 10 kilos, grandi de 7 cm, gagné au loto ma peau est plus resplendissante depuis que j'utilise cette brume. Mais je suis convaincue qu'elle est utile au quotidien pour lutter contre les méfaits de la pollution. C'est une manière d'anticiper le vieillissement cutané. Le format brume est tellement pratique, ce n'est pas une énième couche de crème tartinée sur l'épiderme. Bref, une super découverte qui me conforte dans l'idée que REN est une marque trop cool.


Brume Anti-Pollution, Flash Defense de REN, 60 ml, 32€, dispo ici



Première participation au Month Make Up Fever. [Page Facebook ici] Le principe ? Chaque dernier mercredi du mois les blogueuses qui souhaitent participer se maquillent suivant le thème choisi. Pour ce mois de mai c'est le thème "Inspiration Film". Et mon choix s'est porté sur le makeup d'Anne Hathaway - La Reine Blanche - dans Alice aux Pays des Merveilles.


N'ayant pas de maquillage corporel j'ai éliminé d'office tout ce qui était Avatar, La Reine de Cœur et consœur. Cléopâtre me plaisait bien je n'ai pas de fard bleu. #blogueusebeautéencartonpâte 
Il me restait trois looks sélectionnés : Black Swann, Gatsby et La Reine Blanche. Je me suis dis que Black Swann allait être largement repris et pour Gatsby il y avait beaucoup trop d'accessoires et de travail coiffure. 



Alors je suis partie pour le maquillage de La Reine Blanche (ici). Ce personnage me plait bien. Elle est aérienne, virevoltante et forte. Et pour un personnage de Tim Burton le maquillage reste assez facile à reproduire. Et j'aime bien Anne Hathaway aussi. Ça compte un peu aussi.

Les caractéristiques de ce maquillage sont un teint clair, trèèès clair, des sourcils très présents, une bouche foncée et un halo de rosé autour des yeux.



Le teint

-

Pour le teint j'ai utilisé mes FDT les plus clairs et j'en ai rajouté une couche avec une poudre de riz blanche. J'ai légèrement marqué le creux de joues avec un blush brique et mes pommettes avec un highlighter. 


Le Dermablend 3D de Vichy en Opal
Le Dermablend de Vichy en  Opal
Poudre de riz Diego Dalla Palma
Blush Alezzane de Chanel
Beam of Light de Kiko en 02


Les yeux

-

Pour les yeux j'ai commencé par poser la base sur toute ma paupière jusqu'au sourcil. Sur la paupière mobile j'ai déposé au doigt l'Illusion d'Ombre pour apporter une première touche de rose et pour renforcer la couleur des fards ensuite. Ensuite je dépose partout partout le fard rose froid de la palette Tissé Venitien : sur la paupière mobile, sous le sourcil, sous l'oeil. Partout quoi. Pour le creux de paupière j'ai utilisé le fard saumoné de la palette Couture Variation. Dans le coin interne large je pose le doré puis dans le coin très interne c'est le fard rosé le plus clair. Je finis avec le mascara. Le mascara ça change tout. Sans j'avais l'air de sortir de trois semaines de grippe. ...


Base fixante fard à paupières de Sephora
Ombre Essentielle Emerveillé de Chanel
Palette Les 4 Ombres Tissé Vénitien de Chanel
Palette Couture Variation en Nu d'YSL
Mascara Noir Couture Volume de Givenchy

Bien sûr il fallait marqué les sourcils, je me suis donc lâchée sur la poudre à sourcils que j'ai déposé tout le long de mes sourcils. Le but n'était pas vraiment de combler les trous mais d'obtenir deux traits foncés au dessus de mes yeux. Heureusement que je ne me maquille pas comme ça tous les jours. Z'imaginez ...
Epaississeur sourcils de Sephora en 03


Les lèvres

-

On finit par les lèvres avec un RAL liquide bordeaux foncé que j'ai appliqué plusieurs fois de suite histoire d'avoir un résultat très intense.  


Rouge Infusion de Sephora en 12


Bien sûr il me manque la longue chevelure blonde, bien sûr je n'ai pas sa superbe robe. Le teint clair ne ressort pas trop sur mes photos [il faut excuser mon appareil photo un peu daté], pourtant je peux vous dire qu'en vrai je suis toute blafarde. Il y a plein de petits bémols mais le résultat me plait quand même bien. Ça m'a beaucoup amusé de réaliser ce maquillage, vivement les prochains MMUF. J'ai hâte de voir les participations des blopines. 





Roulements de tambours ! Mesdames et messieurs voici venu le Monday Shadow Challenge ! Cette semaine c'est l'argenté qui est à l'honneur ! Je ne me fais jamais de maquillage avec que de l'argenté. Je vis sur Terre, pas dans la Galaxie, donc j'évite le total look papier alu mais, parce qu'il y a toujours un mais, j'adore l'argenté par touche (coin interne ou même en liner). Je n'ai pas de fard couleur "alu" mais j'en ai plein un peu gris, gris clair, un peu irisé, avec des reflets argent ... Alors en mélangeant tout ça j'étais sûre d'obtenir un résultat argenté / gris / métallisé !

En voyant la première photo vous allez me dire "Marie, t'es bien mignonne, achète toi des lunettes, t'as pas de dominante argentée. A la limite dans le coin interne et un peu en bas, m'enfin ton MSC c'est de la filouterie". 


Et là bim, photo de face. C'est argenté. Youhouhou .... #ElodieGossuinStyle

En commençant ce maquillage je ne savais pas trop où j'allais - mon premier essai ayant été un ratage total - et finalement j'en suis contente. Il y a pas mal de reflets, de nuances et les teintes changent en fonction de la luminosité. Et surtout c'est un maquillage facile à porter dans la vie de tous les jours. Sans doute plus en soirée, je vous l'accorde, mais portable quand même. 


Pour arriver à ce résultat j'ai superposé les couches en répétant les mêmes étapes :

1/ Le coin interne

J'ai mélangé le Crystal ball et le Chantilly lace de la palette Wonderful Dream de Sephora et je les ai appliqués dans le coin interne de l'oeil en m'arrêtant aux 1/3 de la paupière mobile. J'ai fini mon pinceau sur la paupière inférieure en me limitant encore une fois au coin interne.


2/ Le milieu de la paupière mobile

En aplat je dépose l'Ombre Essentielle de Chanel en Eclairé juste sur le deuxième tiers de la paupière mobile. J'obtiens donc une bande jaune à côté du triangle gris clair.


3/ Le coin externe

Je dépose le Hot cocoa sur le troisième tiers de ma paupière en finissant par un bord en amande pour étirer le regard. Avec un pinceau flufy et le Hot cocoa je défini le creux de paupières. Ce geste permet d'estomper la partie haute de mes bandes grise et jaune. Pour effet moins "drapeau tricolore".
Je fais juste un point de noir avec le Midnight swim dans la partie la plus externe du creux de paupières.

4/ L e liner inférieur

Avec un pinceau biseauté je dépose un mélange du Hot cocoa et du Midnight swim en raz de cils inférieurs. Je ne vais pas jusqu'au coin interne puisqu'il y a déjà du gris clair à cet endroit là.

5/ Le voile de couleur

Avec mon index je dépose un voile du Cream Crush de Kiko en 05. C'est un rose violine très irisé avec des reflets argentés. Je trouve que ça donne un effet glacé au maquillage.


Je répète les étapes 1 / 2 / 3 / 5 encore deux fois pour obtenir un résultat intense. Et comme je ne dépose pas les fards exactement au même endroit à chaque fois, j'obtiens un joli dégradé de teintes.

6/ Le mascara

Je finis avec un peu de mascara, le Noir Couture Volume de Givenchy en l’occurrence. 

Et voilà, j'espère que ce MSC vous aura plu. 



Bonjour, je suis Marie, j'ai 25 ans 3/4 et aujourd'hui j'ai dessiné des yeux sur mes ongles. Et ça m'a fait rire. Et je rigole encore quand je regarde mes ongles. Allez je vais en parler à quelqu'un et je vous laisse lire l'article.


J'ai puisé mon inspiration sur Pinterest [as usual]. Au début j'avais imaginé dessiner deux rangées de cils noires qui apporteraient un peu de fun à des ongles unis. Les deux rangées des cils - oeil ouvert et oeil fermé - m'ont fait penser aux Iphone case pailletés de Chiara Ferragni. D'où l'idée des deux ongles pailletés. Et un coup de blanc sur le pouce pour apporter un peu de clarté. 


Dans mon élan j'ai tenté - pour l'oeil ouvert - le blanc de l'oeil en paillettes argentées et un petit point noir pour plus de réalisme. Comment ça il manque l'iris ? [J'en avais marre d'attendre le séchage entre chaque couche, j'ai zappé une étape]


Pour obtenir une telle densité de paillettes j'ai appliqué deux couches du Silver Fever de Sephora. J'ai comblé les trous en déposant des paillettes à l'aide du bout d'une aiguille. Pour l’œil ouvert, j'ai déposé un point de paillettes et comme précédemment je les ai orientées avec mon aiguille pour donner la forme en amande. Quitte à ajouter des paillettes une par une pour définir les bords. Un vrai travail d'orfèvre. Hum hum


J'ai tracé les cils avec l'embout de mon eyeliner Yves Rocher - utilisé jusqu'à la dernière goutte. D'où l'imprécision. Avec un pinceau dédié au nail art ce serait sans doute plus délicat mais pour l'instant ça fait l'affaire. Enfin pour le point noir sur l’œil j'ai utilisé la pointe d'une épingle à cheveux. 

Et bim my nails are watching you



Matériel utilisé :

Base 6 en 1 - ANNY (en base)
Deep Black Chief - ANNY
Intention - CHANEL
Eastern Light - CHANEL
Silver Fever - SEPHORA

Pinceau du liner Yves Rocher
Aiguille
Épingle à cheveux



Il fait partie de mon stock des 6 produits achetés pour le prix de 3. Stock dont je ne vous ai pas encore entièrement parlé. Je vous avais déjà présenté mes trois rouges à lèvres Gossamer Emotion Creamy Lipstick, voici venu le Cream Crush. On reste dans le crémeux mais cette fois-ci c'est pour les yeux.


J'ai choisi la teinte 05 Pearly Silver Rose que vous avez déjà pu apercevoir ici (looks n°6 et 8). Déjà adepte des Ombres Essentielles de Chanel j'ai voulu essayer la version Kiko. J'aime bien ces formats d'ombres à paupières en pot, faciles à appliquer et surtout aux finis très nuancés.


Packaging

-

C'est un petit pot en verre transparent basique avec un couvercle noir. Le genre de format incompatible quand tu as les ongles longs [tu ramasses autant de fard sur la pulpe de l'index que sous l'ongle]. Pinceau ou coupe-ongles il faut choisir son camp.



Texture / Teinte

-

La texture est moelleuse. Ouais moelleuse. Et douce. Tu vois la fille dans la pub Kinder assise dans son TGV sur un siège nuage. Pareil. Au toucher le produit est aérien, pas sec du tout et se prélève très facilement. Au doigt, avec un pinceau, peu importe le Cream Crush se travaille très facilement


En masse le produit ressemble à un fard crème irisé, mais une fois sur la peau je dirais que ce sont plus des petites paillettes colorées agglomérées. En étirant plus ou moins le produit on obtient des paillettes violines argentées ou un fard opaque très irisé sur fond rosé. La teinte est un peu compliquée à décrire et à prendre en photo. Elle varie énormément selon la luminosité, l'inclinaison de la peau, si le fard est étiré ou non .... 


La tenue est très bonne, le Cream Crush n'a pas la volatilité des paillettes. 


Résultat

-

J'aime beaucoup la modularité du fini. Je peux l'utiliser avec d'autres fards en coin interne pour illuminer, seul sans trop l'étirer ou avec un trait de liner. Il permet d'obtenir un joli résultat sans trop se prendre la tête même pour celles qui ne s'y connaissent pas trop en maquillage. Moi qui ne suis pas la plus grande fan des produits Kiko, je dois avouer que celui-ci est vraiment sympa et mérite d'être essayé.  


Cream Crush Eyeshadow de Kiko, 16 teintes, 6,90€ (ici)