Le Durcisseur fort d'Herôme, mon sauveur d'ongles


Pas de nail art aujourd'hui, juste la présentation du produit qui m'a permis de retrouver des ongles en pleine santé : le Durcisseur Fort pour Ongles d'Herôme. Si vous me lisez depuis un moment vous savez que j'avais arrêté les articles manucure et même de mettre du vernis tout court pendant deux mois pour cause d'ongles un peu moches. Et c'est un doux euphémisme.



On le sait toutes, le vernis c'est beau mais ce n'est pas réputé pour soigner les ongles et comme je vous l'avais dit, après presque dix ans de vernis quotidien mes petits ongles étaient à bout. Moi qui les ai toujours eu assez solides et longs ils se dédoublaient énormément à tel point qu'il y avait une sacré différence d'épaisseur entre le bout de mes ongles et la base. Et le dédoublement se faisait sur des parties déjà dédoublées. C'est comme avoir une ampoule sur une ancienne ampoule pas encore cicatrisée. Double peine.

J'ai bien essayé de les couper très courts mais le dédoublement - et l'épluchage d'ongle - allait jusque sur la partie qu'on ne peux pas couper, celle qui est bien ancrée sur le doigt, donc il me fallait un truc costaud qui ne s'écaille pas au moindre bougement de petit doigt. Ouvrez les rideaux, entrée en scène du Durcisseur Fort pour Ongles.


Le Durcisseur Fort se présente dans un flacon de vernis longiligne transparent avec un manche bleu. Ce long manche permet une très bonne prise en main et l'application est facilité par le pinceau long et souple. A l'intérieur c'est un vernis blanc translucide. Bref il ne diffère en rien d'une simple base.


"Appliquez une couche le premier jour et une 2ème couche le lendemain. Le troisième jour, retirez les 2 couches à l’aide du dissolvant soignant puis réappliquez une première couche. Répétez ce traitement pendant 15 jours."


Enfin, c'est ce qui est indiqué et forcément moi je n'en ai fait qu'à ma tête. Puisque c'est à la fois une base, un vernis transparent, un fixateur et un durcisseur je m'en suis servie comme base et vernis transparent au début puis comme base quand ça allait mieux et que j'ai pu recommencer à appliquer des vernis de couleur.

Je n'avais pas vraiment de routine, je mettais la seconde couche quand j'avais le temps et j'enlevais l'ensemble au bout de 4 / 5 jours quand ça devenais un peu plus moche. En plus comme mes cuticules n'étaient pas très en forme non plus, j'évitais vraiment de passer dessus un coton de dissolvant trop souvent. Ça a quand même marché et tant pis pour les indications.

L'avantage de ce produit c'est que le fini est transparent et brillant. Bref, ça fait des jolis ongles et on ne voit pas du tout que c'est le vernis-de-la-dernière-chance-pour-fille-désespérée. A l'application on sent le produit sur l'ongle, un peu comme si il s'infiltrait dans les moindres petits trous de l'ongle jusqu'à l'épiderme en dessous. Après séchage - express, Herôme a bien compris que j'étais une fille pressée - les ongles sont de suite plus forts.

Au début de la cure - dans les mauvais jours quoi - alors que le moindre base classique, plus ou moins chère, du commerce "sautait" au bout de quelques heurs parfois, le Durcisseur Fort a eu le mérite de rester bien en place quelques jours. Donc mes ongles ont repoussé sans qu'ils ne se dédoublent encore plus, repoussant ainsi les zones accidentées rapidement éliminées à coup de coupe ongles. Il a bien fallu deux semaines pour que toute trace du problème disparaisse. Et par la suite quand j'ai recommencé le vernis coloré, il faisait office de super base hyper efficace.


Le Durcisseur Fort porte bien son nom, même si je n'ai jamais eu de problème d'ongles mous je peux dire qu'il joue bien son rôle de durcisseur. Ce ne sont plus des ongles, c'est du béton. Le problème c'est que ce rôle de durcisseur est dû au formaldéhyde. Formaldéhyde, donc formol, donc caca. C'est ce qui m'avait fait repousser au tout début l'achat de ce produit, et même de tout autre durcisseur. Le formaldéhyde c'est un peu moche mais c'est le seul ingrédient efficace pour durcir le ongles. C'est même marqué dans mes cours de formulation de M2. Un mal pour un bien, en espérant que je ne ferai plus jamais subir ce traumatisme à mes ongles et que je n'aurai plus jamais besoin de durcisseur.

Voilà, j'en suis plus que ravie, malgré la compo franchement pas top il a quand même sauvé mes ongles donc je ne peux que vous le recommander, mais par pour tous les jours de toute la vie.

Durcisseur Fort d'Herôme, 10ml, entre 15 et 17 € (ici)

6 commentaires:

  1. Malheureusement il a marcher un temps et puis il a cesser de fonctionner :/
    bisou ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh zut, j'ai vu oui que pour certaines personnes l'effet attendu n'était pas vraiment là, voire qu'il avait abîmé leurs ongles. Pour moi ça a été mon sauveur d'ongles, je ne sais pas si mes ongles seraient revenus aussi vit ç=à la normal sans lui.
      Bisous

      Supprimer
  2. Hummm....je pense que c'est exactement le genre de produit qu'il me faudrait pour ces ongles en souffrance. Merci pour la découverte, je pense que je vais essayer parce que là, il y a urgence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Elodie !
      Je comprends ce que tu entends par urgence ! Sur moi il a fait des merveilles, sur d'autres ça a été une catastrophe. De toute façon je crois que c'est la solution de la dernière chance. Par contre je te conseille de l'utiliser sur ongle au courts au début.
      Bisous

      Supprimer
  3. Je ne le connaissais pas après je n'ai absolument pas les ongles fragiles pour le moment ouf ! je trouve que tu as des ongles magnifiques je rêve d'avoir les mêmes je l'avoue haha bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu n'en a pas besoin, passe ton chemin. Vu la compo il vaut mieux le réserver pour les ongles mous, cassants ou qui se dédoublent.
      Merci, c'est vrai que j'ai les ongles bien allongés. On ne peux pas avoir que des défauts. :)
      Bisous <3

      Supprimer