Hello ! On se retrouve ce lundi pour un MSC avec une teinte particulière : le vert de gris. Je sais que beaucoup de participantes ont rencontré quelques difficultés pour trouver le bon fard correspondant à cette fausse couleur. Une fois n'est pas coutume j'avais la teinte parfaite et bien pigmentée, alors c'est parti mon kiki pour un smoky vert et vert de gris !




Go pour le tuto !

Comme toujours je commence par déposer ma base Backstage Eyeprime de Dior sur la paupière mobile et l'arcade sourcilière. Dans le coin externe et en creux de paupière j'applique le vert le plus foncé de la palette Tissé Vénitien de Chanel.

Uniquement sur la paupière mobile je dépose le vert de gris de cette même palette. Avec un pinceau fluffy je viens appliquer le marron foncé de la Couture Variation d'YSL dans le coin très externe et je reviens légèrement dans le creux de paupière. J'ai recommencé l'étape avec le vert foncé pour éviter les démarcations de teintes. J'illumine le coin interne avec le rose clair pailleté de la Couture Variation d'YSL.


Je fini avec un peu de khôl dans la muqueuse interne, du liner - Grandiôse Liner de Lancôme - sur la paupière supérieure et une bonne dose de mascara - Noir Couture Volume de Givenchy. Mon ràl est le Mattissim Lipstick en Never forget smile (06) de Nocibé.



J'espère que ce maquillage vous aura plu ! 
Bon lundi !




Si vous me lisez régulièrement vous savez que j'adore ces rouges à lèvres liquides. J'avais reçu le violet et j'ai racheté les yeux fermés le rouge. De tous mes rouges à lèvres liquides ce sont mes préférés. Rien que ça !


Packaging

-

Les Mattissim Lipstick se présentent dans un tube en plastique opaque de la même teinte que le rouge à lèvres. Sur le bouchon il y a un motif en velours tout en relief. La texture du velours rappelle la texture du rouge à lèvres même, malin ! Je trouve le packaging ludique et ergonomique. Je préfère quand la quantité - et la teinte - de produit restant est visible par transparence mais bon, on ne peut pas tout avoir et vu le prix - 9,95€ - peu m'importe si le tube est transparent ou non.


L'embout mousse tout doux est incurvé pour épouser parfaitement le rebondi des lèvres. Je dois avouer que cette petit particularité est plutôt pratique au moment de l'application. En tout cas j'ai l'impression de couvrir une plus grande surface en un seul geste. Ce n'est pas l'argument qui me fait adorer ce produit mais c'est un petit plus.




Texture / Application

-

L'application se fait finger in the nose. La texture liquide et très veloutée du Mattissim glisse toute seule sur les lèvres. Dès le premier passage le fini est opaque et homogène, et ce pour les deux teintes. 

La texture est également très confortable et ne sèche pas totalement, même après quelques heures. L'avantage c'est qu'on peut prendre son temps pour remplir et parfaire le contour. Au bout de quelques heures il est toujours possible de frotter ses lèvres l'une contre l'autre comme on pourrait le faire avec un rouge à lèvres sans risque d'effriter le produit ou de s'assécher les lèvres.



Teintes

-

Libertine Smile 05


C'est le rouge par excellence, d'ailleurs je l'ai classé dans mon Top 6 de mes ràl rouges préférés. Ni trop bleu, ni trop orange, il convient à toutes les carnations et pour toutes les saisons.


Never Forget Smile 06


Le prune foncé qui ne plombe pas le teint. Pour l'automne il est parfait. C'est surtout mon premier prune homogène dès le premier passage. Rien que pour ça je peux le racheter indéfiniment !



Résultat

-

Le fini est intense, opaque, parfaitement homogène sans que ce soit au détriment du confort. Contrairement à son petit nom je ne trouve pas que le fini soit mat. Il est plutôt satiné avec un réel effet velouté qui ne marque pas les irrégularités. Je peux parler des heures sans qu'il ne bouge, ne migre, n'aille sur mes dents ou s'estompe. Lors des repas il transfert un peu et en cas de mets un peu trop huileux il migre dans les sillons. Par contre si je bois avec une paille ou fait attention lors des repas il ne bouge quasiment pas. Comme la texture reste veloutée toute la journée, c'est évident qu'il ne tient pas aussi bien qu'un rouge à lèvres liquide plus asséchant.

Pour moi il est à mi-chemin entre un rouge à lèvres classique - du point de vue du confort et du léger transfert - et le rouge à lèvres liquide bien asséchant qui résiste à tout - du point de vue de la tenue impeccable en dehors des repas - et c'est pourquoi je l'aime d'amour. 


Mattissim Lipstick, Nocibé, 6 teintes, 9,95€ (ici)




Bon, nous allons parler pores, argile purifiante et sébum. Ce n'est pas des plus glamour, mais je vous connais, je sais que vous aimez bien ce genre d'article, ne me dîtes pas non, je vois bien le compteur du nombre de vue grimper. L'objet du test aujourd'hui est le masque argile purifiant pores de Vichy et bien que le sujet "pores" ne soit pas attrayant, l'objet est quand même chic. 



Packaging

-


 
La partie chic, luxe et glamour commence avec le packaging. Certes c'est un masque à l'argile mais Vichy a mis le paquet niveau design. Le masque se présente dans un pot en verre dépoli de 75 ml surmonté d'un bouchon blanc sur le pourtour et miroir sur le dessus. Pratique le miroir pour appliquer son masque dans un autre endroit que la salle de bains - sait on jamais.
 
 
Que ce soit à travers les matériaux choisis, le poids du pot ou la typographie, ce masque s'approche plus de l'univers du luxe que de la parapharmacie. C'est clair que le pot n'est pas du tout destiné au voyage - bonjour l'excédent de poids - mais j'apprécie ce format qui facilite la prise de produit.  



Texture / Application

-

Une fois le pot ouvert on découvre une crème lisse grise claire. La sensorialité de la texture est assez dingue pour un masque à l'argile. Pour moi ce produit a deux gros points forts et la texture est l'un d'entre eux. Le masque est une crème assez ferme mais fine. La base de la formulation est aqueuse donc on a la sensation de douceur d'une crème sans le côté riche d'une émulsion eau-huile. En comparaison des autres masques à l'argile que j'ai pu essayer, je trouve la texture plus ferme, plus homogène - il n'y a pas de déphasage eau/reste de la formule - plus fine et plus légère. Encore une fois je trouve que le produit a un côté très luxe.


L'application est des plus agréable. Le masque s'applique immédiatement en couche très fine et homogène. D'ailleurs vous pouvez le voir sur les photos, le film de produit est fin et il n'y a pas de paquet d'argile agglomérée. Je pensais que le pot allait se vider très rapidement mais vu la facilité d'application il n'en faut finalement que très peu. Le temps de pose recommandé se situe en 3 et 5 minutes. je vais généralement jusqu'à 5 minutes. 


Que ce soit à l'application ou pendant le temps de pose, le masque apporte une sensation de fraîcheur. Le parfum est assez marqué, Vichy précise qu'il y a des notes boisées, ambrées et de menthe. C'est vrai qu'il y a un petit côté balade dans une forêt de sapin en hiver. Enfin c'est l'idée que j'ai de ce genre de balade. Au vu du parfum je pensais qu'il y avait de la menthe, de l'eucalyptus ou un ingrédient du genre pour renforcer les bienfaits purifiants du masque et en fait non, ce n'est qu'un parfum de synthèse. Je suis un peu déçue sur ce point là, d'un autre côté la présence d'huiles essentielles aurait pu rebuter les peaux les plus sensibles. Finalement c'est un compromis, il n'y a pas l'odeur de renfermé des masques d'argiles et il n'y a pas trop d'ingrédient sensibilisant.



Résultat

-

Le deuxième gros point fort du produit apparaît après rinçage - facile au passage - puisque la peau ne tiraille pas du tout une fois le masque éliminé. C'est la première fois que ça m'arrive avec un masque d'argile purifiant - je ne compte pas les masques à l'argile rose, qui sont très doux - et mieux encore la peau est lumineuse, fraîche, purifiée et toute douce. Que ce soit avec mon masque Garnier ici ou le Lovéa , à chaque fois après le rinçage j'ai l'épiderme tout sec, le sébum s'est fait la malle, la lumière à disparue, bref la matité est tellement extrême que je compense avec une bonne dose de crème hydratante. Impossible de les utiliser le matin ou avant une soirée. Alors que le masque de Vichy apporte un petit coup de fouet ! Je pense qu'on peut remercier l'Aloe vera.


Vous me direz, c'est bien mignon tout ça, c'est chic, c'est soyeux, ça sent la forêt, mais le pore dans tout ça, il se sent comment le pore ? Eh bien le pore tremble, il a peur le pore. Parce que oui, comme tout bon masque d'argile il affine le grain de peau, matifie et ressert les pores. Pour ce qui est des points noirs, utilisé tout seul il n'a pas une action transcendante. Pour optimiser ses bienfaits anti-points noirs il faut bien sûr faire un bain de vapeur et un petit gommage avant. 



 

Pour résumer

-

Le propre du masque à l'argile est de matifier et d'absorber le sébum et les autres joyeusetés présentes dans les pores. Merci l'argile ! La contrepartie de l'argile c'est la peau qui tiraille après rinçage, l'odeur de renfermé et une texture peu sensorielle. Là où ce masque est top c'est qu'il conjugue les bienfaits de l'argile - kaolin et bentonite - avec une texture hyper agréable et une peau confortable après rinçage. Bref, je ne suis pas du genre à m'extasier sur un masque à l'argile - ok je l'ai déjà fait pour pour celui-ci, l'exception qui confirme la règle - mais là je suis conquise. Je pense que les peaux un peu plus matures qui souffrent de pores visibles mais qui ne supportent pas les produits agressifs pourraient fortement l'apprécier.



Masque argile purifiant pores, Vichy, 75 ml, entre 15 et 17€ (ici)

 

Ce lundi le bleu nuit est à l'honneur du MSC. Je me maquille très rarement avec du bleu nuit mais je trouve que c'est une teinte qui sied particulièrement bien aux iris noisettes. Moins triste que le noir, moins osé que le prune, c'est la teinte idéale pour un smocky en soirée. D'ailleurs c'est ce que je vous propose cette semaine, un smocky tout simple et facile à réaliser.



Go pour le tuto !



En base j'ai choisi la Colorguard de Sephora que j'ai appliquée au doigt sur la paupière mobile et l'arcade sourcilière. Ensuite j'ai déposé le fard bleu nuit mat de la Favorite Smockey Palette de Nocibé en tapotant sur la paupière mobile et en débordant légèrement sur le creux de paupière.

Avec un pinceau flufy et le fard marron chaud de la palette Couture Variation d'YSL j'ai étiré le bleu vers le sourcil. J'ai redéposé du bleu sur la paupière mobile et sur la partie "marron" puis j'ai recommencé l'étape avec le pinceau flufy. Le fait de recommencer les étapes et de superposer les fards m'a permis d'avoir une transition assez douce entre le bleu nuit et le sourcil.


J'ai fini ce qu'il me restait sur les pinceaux sous les yeux : en floutant le bleu et le marron en raz de cils.

Dans le coin interne j'ai utilisé le rose clair irisé de la palette YSL et avec le bout du doigt j'ai déposé le bleu foncé irisé au milieu de la paupière mobile. J'ai fini avec le mascara Noir Couture de Givenchy. Le ràl est le Mademoiselle de Chanel.


Et voilà ! J'espère que ce maquillage vous aura plu !






Oh oh oh ! J'ai été inspirée par tous ces téléfilms de Noël, un air de fête s'est immiscé en moi, résultat deux nœuds papillon ont atterri sur mes ongles. Et en paillettes s'il vous plait !




Go pour le tuto !


Sur une base j'ai collé mes bouts de stripping tape au 2/3 de mon ongle et j'ai appliqué le Rouge Noir de Chanel.

Une fois le vernis sec j'ai dessiné un nœud pap' doré - Gold Digger de Sephora - avec un pinceau biseauté.

Pour le nœud rouge j'ai déposé à main levées des gouttes de vernis transparent et j'ai plongé mon doigt dans des paillettes rouges. J'ai répété deux fois l'opération pour avoir un résultat plus intense et en relief.


Et voilà, c'est tout bête et mignon !




Il y a quelques temps Manue du blog Happiness Maker - bisous, bisous - à répondu au tag de l'accro au maquillage et m'a nominée pour y répondre moi-même. [Interlude culture : le terme nominé n'a pas d'existence en français, c'est un terme anglophone "françisé". Comme quoi la TV réalité a vraiment tuée la langue française Hahahaha] Je suis "nominée", mais ne vous inquiétez pas, pas besoin d'envoyer une tonne de sms surtaxés pour me sauver. Quoique j'aurais sans doute besoin d'être sauvée de mon addiction au maquillage. 

-
TAG

L’accro au maquillage
-


Je n'aime pas forcément répondre à ces Tag - le seul que j'ai fait était celui-ci - même si j'adore les lire chez les blopines, mais j'ai trouvé les questions de ce Tag créé par Aurélie d'Et Aurélie Alors très sympas. Confidence d'une accro au maquillage à suivre ....



1. Quelle est la marque de maquillage la plus représentée dans ton vanity ?

-

Mmmmh voyons je ne me suis pas lancée dans un recensement précis mais à vue d’œil je dirais Chanel. C'est la marque de mes premiers émois en mode, donc quand j'ai commencé à lorgner du côté un peu plus onéreux des cosmétiques c'est vers Chanel que je me suis tournée. Sans me consulter mes proches m'ont très rapidement offert du maquillage de la marque, c'est à ce moment là que je me suis rendue compte que je devais vraiment en parler souvent. 

J 'y ai effectué mon stage de fin d'étude - Master 2 Cosmétologie - en marketing, forcément j'ai eu quelques cadeaux et des remises sur le prix d'achat. Même si je vous accorde que ce n'est pas la marque qui propose les fards les plus pigmentés j'y trouve très largement mon compte côté rouges à lèvres et fonds de teint. Et le packaging .... pow pow pow





2. Le produit que tu es le plus fière de posséder ?

-

Comme l'a écrit Manue "Fière est un grand mot". Bien avant de commencer le blogging et bien avant d'avoir ma collection de maquillage à une époque où je n'avais pas du tout les moyens j'étais très contente de posséder un mascara, un rouge à lèvres et un vernis Chanel. Surtout que ces produits avaient en plus une dimensions affectives, parce qu'offerts par mes proches. C'était les produits des grands jours ! Je me rends compte qu'avec mes différentes expériences professionnelles, le blog j'ai eu la chance de bénéficier gratuitement de nombreux cosmétiques de luxe. Je me sens moins "fière" de posséder ces cosmétiques parce que je n'ai pas galérer pour mettre de côté et les acheter. Mais j'ai été absolument transcendée quand j'ai eu entre mes mains le Touche Eclat d'YSL, la palette Couture Variation d'YSL et l'Advanced Night Repair d'Estée Lauder pour des raisons que je ne pourrais pas expliquer. Par contre je peux dire que je suis fière de ma collection qui représente mes différents stages, mes expériences professionnelles, la confiance des marques qui m'envoient leurs parce que mon travail leur plait. 




3. Si on t’offre là maintenant le produit de ton choix, que choisi-tu ?

-

Mais, merci ! Le Double Wear d'Estée Lauder ou un rouge à lèvres Urban Decay. Je me déciderai sur le moment quand on me présentera les objets hahahahaha.


4. Les marques qui te font rêver en ce moment ?

-

Urban Decay, Too Faced, Tarte.



5. L’achat qui t’as le plus déçue ?

-

Le Dermablend 3D de Vichy sans hésiter. Il m'a d'autant plus déçu que j'aime beaucoup cette marque et que j'adore le Dermablend classique et le fdt Teint Idéal. J'attendais de la couvrance et une uniformisation de mon grain de peau et finalement il est très compliqué à travailler, appliqué sur tout le visage le fini n'est pas joli et il marque les zones de sécheresse. 



6. Combien de rouges à lèvres possèdes-tu ?

-

Attends, je reviens. 85 rouges à lèvres. Moi même je n'en reviens pas ! Je pense qu'il y en a pour tous les goûts, du rouge, du violet, du rose, du nude, du orange .... Le rouge est présent en majorité, un quart de ma collection quand même. D'ailleurs je vous laisse découvrir mon Top 6 de mes ràl rouges préférés


7. Es-tu une acheteuse compulsive ou raisonnée ?

-

Raisonnée. Déjà mon budget est plus que limité et comme je le disais j'ai de la chance de recevoir des produits ou des cartes cadeaux. Je suis plutôt du genre pragmatique, je ne vois pas l'intérêt d'accumuler si je n'en ai pas vraiment besoin, même si ça me fait envie. 




8. L’indispensable que toute make-up addict devrait avoir selon toi ?

-

C'est compliqué de répondre à cette question parce qu'une makeup addict ne sort généralement pas qu'avec une touche de gloss sur les lèvres, donc choisir LE produit indispensable parmi tout ce qu'elle utilise au quotidien ...  Pfiou. Euh. Une bonne base et/ou bon fond de teint. De bons accessoires (pinceaux/éponge). Un miroir et du papier matifiant dans le sac. Un bon démaquillant le soir. Je ne peux pas en choisir qu'un. La beauté c'est un tout !





9. Ton maquillage idéal pour Halloween ?

-

Ce n'est pas le genre de maquillage que je me réjouis d'avance de faire. J'en ai fait deux cette année pour me challenger : le chat et le Sugar Skull. Je ne suis pas assez douée pour faire dans le gore ultra réaliste et je préfère les maquillages un peu plus rigolos ou colorés. 






10. Comment ranges-tu ton maquillage ?

-

Dans mon placard sous le lavabo j'ai rangé par catégorie et par taille tout ce qui est routine de soin, les palettes larges et le maquillage j'utilise moins souvent dans les couvercles en carton de mes birchbox. Sur le bord de mon lavabo dans des valises de maquillage transparentes j'y ai mis le maquillage que j'utilise au quotidien. Dans des vases en verres j'ai rangé mes pinceaux, mes mascaras, eyeliners, correcteurs, enfin tous mes objets longilignes. Sur le bord du miroir j'ai deux boites avec mes rouges à lèvres d'un côté et de l'autre les poudres libres, highlighter et bronzer de tous les jours. Dans ma penderie j'ai deux sacs remplis d'échantillons de maquillage et soin et les produits en double. Sinon un peu partout chez moi on retrouve les produits que j'ai a shooter avant utilisation. Je suis une fille or-ga-ni-sée !



Je nomme à mon tour Barbara de Barbara B, Estelle de ItsStelicious, Caroline de Verdiandise et Vanessa d'UneVieMotRose.



 
Mais dîtes donc ça fait un petit moment qu'on n'a pas parlé mascara ici ! Et justement, le dernier mascara sur lequel j'ai flashé est l'Eccentrico d'Armani. En vrai ça fait un petit moment que j'ai craqué dessus mais j'avais rédigé pas mal d'articles à la suite sur les mascaras quand je l'ai découvert, donc j'ai attendu quelques temps avant de vous reparler de mes cils.



Packaging


Pour moi le packaging est la seule chose que j'apprécie le moins et pour la raison la plus bête de toute la galaxie : je ne suis pas fan de ce capuchon rouge. Ça n'a rien à voir avec la qualité du pack ni son ergonomie, juste une histoire de goût. 
 

J'ai bien conscience que c'est vraiment bête mais je n'arrive pas à me faire à ce rouge. Le rouge est pourtant ma couleur préférée, le tube est très ergonomique et de bonne qualité, j'adore le petit logo à cheval entre le tube et le capuchon et j'aime beaucoup le design des fdt Armani. Au moins dans mon pot à mascara bondé je le reconnais au premier coup d’œil ! Et si c'est son seul point faible - c'est vraiment un avis personnel, rien à voir avec la qualité intrinsèque - ça s'annonce plutôt bien pour la suite.

 

Brosse / Application



La brosse est en plastique, longiligne et avec de petits picots. Vous le savez je préfère les brosses en poils que je trouve plus douces et pourtant j'aime beaucoup cette brosse qui ne fait pas mal, est agréable et à la bonne taille pour chopper les cils dès la racine.

 
Lors des premières utilisation la brosse charge beaucoup de produit, il faut donc un peu l'essorer au début. Je la trouve assez intuitive au moment de l'application, elle saisit bien chaque cils - en haut comme en bas - dès leur base et son petit diamètre permet d'aller dans chaque recoin.

L'Eccentrico n'est pas un mascara qui se travaille énormément, le résultat arrive assez rapidement, après deux couches je dirai. Si j'ai envie de rajouter un peu de matière dans la journée, enfin surtout le soir avant de sortir, il n'y a pas de problème, l'application reste aisée.


Résultat


La chose que j'apprécie énormément avec ce mascara c'est l'intensité du noir et ce dès la première couche. Au niveau du résultat, il donne du volume mais ce n'est pas sa qualité première, il définit, allonge et recourbe légèrement sans faire de paquet. Un mascara qui ne fait pas de paquet est un bon mascara ! Il donne vraiment de l'intensité aux cils tout en restant assez naturel. Pour couronner le tout sa tenue est excellente et surtout il ne fait pas de dépôts noirs sur les cernes. Je le trouve assez idéal et accessible pour les débutantes en maquillage. Que demander de plus ? [Un capuchon noir peut-être, hahahahaha]



Eccentrico d'Armani, 35€ environ (ici)


Ce que j'aime dans le MSC c'est que chaque semaine on doit apprivoiser une nouvelle teinte, sortir de notre zone de confort jusqu'à aimer des mélanges improbables. Cette semaine le jaune moutarde sort de son pot, s'invite sur mes paupières et je n'aurais jamais cru dire ça un jour mais j'aime bien le jaune moutarde. J'aime bien le mariage de mes teintes, je trouve ça doux. Un comble pour de la moutarde.




Go pour le tuto !

Pour moi le jaune moutarde s'accorde soit avec du prune, soit avec du gris, soit avec du bordeaux. Sans compter le noir et le blanc, bien sûr. J'avais surtout envie que mon jaune - déjà pas très intense - ressorte, alors le gris était le meilleur des choix. J'ai quand même utilisé ma carte joker en choisissant un bordeaux marronné sur mes lèvres. [Regarde par la fenêtre] Mariage pluvieux, mariage heureux.


En base j'ai appliqué la Backstage Eye Prime de Dior. Puis j'ai déposé sur ma paupière mobile et creux de paupière l'Ombre Essentielle Éclairé de Chanel qui est un jaune très blanc pour casser les tons oranges du second fard jaune qui vient par la suite. Ce fameux fard jaune ascendant orange est le 4ème en partant de la gauche de la Au Naturel de Sleek et je le réserve pour la paupière mobile.

Ensuite j'applique le gris foncé - avant dernier fard - de la palette Couture Variation d'YSL dans le coin externe et en revenant dans le creux de paupière.

Dans le coin interne et sous mon sourcil je dépose le fard Colorful en Movie Popcorn de Sephora. Je trace mon trait de liner avec un pinceau biseauté et le Lasting Gel de Kiko. En raz de cils inférieur et sous le trait de liner j'applique le fard jaune / orangé de la Sleek.

Je fini avec mon mascara, le Noir Couture de Givenchy et le Rouge Allure Farouche de Chanel sur mes lèvres.


Et tadaaaam ! 





Ce dimanche je reviens avec un nail art patchwork dans les tons de blanc, doré et violet. Je n'aime pas particulièrement le violet seul mais j'aime beaucoup cette association de couleurs. Les goûts et les couleurs ...




Go pour le tuto !

1. Après avoir appliqué une base j'ai superposé trois couches de blanc, en l'occurrence l'Eastern Light de Chanel que vous commencez à connaître maintenant. J'aurais aimé n'appliquer le blanc qu'à sa petite place finale - le fini aurait été moins épais - mais ce vernis blanc n'est pas opaque dès la première couche et ça aurait été ardu de remplir trois fois les petites cases blanches sans dépasser. Si votre vernis est opaque du premier coup ou juste que vous ne souhaitez pas utiliser de blanc passez directement aux prochaines étapes aussitôt la base appliquée.


2. A main levée et de manière aléatoire j'ai créé des blocs de couleur. Je finissais toujours par le Rouge Noir de Chanel qui a un pinceau très fin et la teinte la plus foncée pour rattraper les éventuelles bavures. Pour garder les parties blanches intactes j'ai collé des petits morceaux de scotch.


3. A l'aide d'un ancien pinceau biseauté et de la pointe d'une aiguille j'ai délimité chaque bloc de couleur par des lignes noires. Pour le coup je trouve qu'un pinceau très fin serait plus pratique, selon moi le tracé des lignes noires est l'étape la plus ardue.

4. Je n'ai pas appliqué de top coat pour finir, je craignais que certaines couleurs bavent.


Vernis utilisés :

Eastern light - Chanel
Rouge Noir - Chanel
Princess for a Day - Anny
Deep Black Chief - Anny
Go for Bad Boys - Sephora
Constellation - Marionnaud


Bonne fin de WE à tous !