Ma routine maquillage .... d'il y a 10 ans


Il y a quelques semaines j'ai eu 25 ans. Le début de la fin .... Non je rigole. Mais c'est un cap quand même. Pour cette occasion j'ai eu l'idée d'un post un peu spécial : " Ma routine beauté / maquillage c'était comment il y a 10 ans ? " On va rire.




Il y a 10 ans, j'avais donc 15 ans. Le lycée, l'insouciance, l'acné .... C'est à cette période que j'ai "vraiment" commencé me maquiller. Avant ça ne comptait pas vraiment : juste un peu de khôl ou un peu de fard à paupières négligemment posé ....




Commençons par le plus drôle : le ragréage. L'acné est passée par là, il fallait donc camoufler. Par camoufler j'entends utiliser un fond de teint de GMS (j'ai essayé tous les fonds de teint Gemey Maybelline, surtout ceux qui n'existent plus d'ailleurs) en couche plutôt épaisse et sans correcteur et sans poudre aussi.


Inutile de préciser que les bases de teint étaient inconnues au bataillon pour moi - tout comme la parcimonie - et que parfois je ne mettais pas de crème hydratante en dessous de mon fond de teint parce que "ça fait luire".

TOPO :
Si on additionne un fond de teint de mauvaise qualité qui s'oxyde vite + une couche d'épaisseur inappropriée + une peau grasse - une poudre matifiante  = Je ressemblais à une carotte lustrée en fin de journée, avec la démarcation qui va bien. Par dessus tout ça on ajoute du blush plutôt couleur orangée. Hum. Non mais il faut que jeunesse se fasse !



Rien, enfin si peut être un peu de gloss reçu dans un magazine "Miss" ou du baume à lèvres.


TOPO :
Des lèvres couleur fond de teint ou nude. En fait c'était le moins grave


Crayon noir (Yves Rocher) sur la muqueuse interne et sur la paupière supérieure. Et une bonne dose de mascara. Sinon je ne sortais pas. Bien sûr la mode des produits pour sourcils n'était pas arrivée. En plus je les épilais trop fin et je ne passais pas une petite brosse pour enlever le surplus de fond de teint.


TOPO :
Je pensais mettre mon regard en valeur. Erreur ! En plus ça coulait un peu en fin de journée. J'ai réessayé il n'y a pas longtemps de faire ce total look noir et vraiment ça ne me va pas. N'est pas Pénélope Cruz qui veut. Et puis on a l'impression que je n'avais pas de sourcils. Les pauvres, ils étaient en sous nombre et noyés dans le fond de teint.


A la base mes cheveux sont vraiment flex : ils ondulent sur les pointes et sur les mèches de devant, parfois il y a des anglaises à certains endroits, je peux même prédire s'il va pleuvoir ou non. Ils ont une vie à part. Ce sont des indépendantistes quoi. Du coup, je me sentais obligé de les lisser, la moindre ondulation devait disparaître. Pour ce massacre j'utilisais un vieux fer (aucun réglage de température) sur cheveux mouillés (pour celles qui se posent la question : oui ça faisait de la vapeur). Parce que OUI je me lavais les cheveux tous les matins et qu'ils n'avaient pas le temps de sécher.

Côté coloration les Color Pulse tu t'en souviens ? Franchement c'était drôle ! Une coloration mousse emballé dans un pack cuivré avec des petits personnages féminins dessinés dessus.

Côté shampooing j'oscillais entre les Ultra Doux de Garnier, tous les Fructis et les Herbal Essence (niveau parfum de shampooing on n'a pas fait mieux depuis).

TOPO :
J'ai eu les cheveux rouges, auburn, noirs, une frange, des permanantes (pour forcer mes cheveux à rester du côté ondulé de la force). J'ai utilisé des fers et autres sèche-cheveux à outrance. Et avec le recul je peux le dire : Don't do that !!! C'est le meilleur moyen pour avoir de la paille sur la tête.  




Je tiens à remercier Gemey Maybelline et Yves Rocher pour avoir sponsorisé mon makeup pendant de nombreuses années !
Et vous c'était quoi votre routine maquillage il y a 10 ans ?

2 commentaires:

  1. Haha cet article m'a bien fait rire !
    Je me souviens de mes 13 ans. Fond de teint en bonne couche et teinte pas vraiment adapté (souvent trop clair) et aussi sur les lèvres, parce que c'etait "cool". Et le crayon noir en muqueuse sans mascara. Et parfois fard à paupière, soit BLANC, soit tout noir. Haha, ça me fait rire aujourd'hui, je devais être ridicule.

    RépondreSupprimer
  2. @ Ophélie Jany : Merciiiii ! Je me sens moins seule ! Moi aussi j'avais un fard à paupières blanc et un autre noir. Ca ne m'allait pas du tout. C'est à se demander si on se regardait vraiment dans le miroir le matin.

    RépondreSupprimer