mes derniers tests makeup

Follow by Email


Avant toute chose je voulais vous souhaiter une très belle année 2020. Je vous souhaite pour vous et vos proches le meilleur, la santé et que vos souhaits se réalisent. 

Je n'avais aucunement prévu d'écrire un article, je me retrouve donc à illustrer cet article avec une photo de mon pallier prise avec mon téléphone par un jour de temps clément. (Et une photo de mon voyage au Maroc) Tout l'inverse de l'année dernière où j'e n'avais pas hésité à garnir mon sol (et mon appart, j'en ai retrouvé des mois après dans des recoins improbables) de confettis. Comme chaque année je me dis que je n'ai pas assez de choses à raconter pour écrire un article rétrospective bien garni chaque année. Pourtant nous sommes en 2020 et dans ma petite tête 2020 représente un passage, une année particulière.

Je trouve ça un peu fou de me dire que 2020 est déjà là. C'est un changement de décennie en année civile, c'est marrant mais pas fifou non plus, et un changement de décennie pour moi, here we go. Je vais avoir 30 ans. Soyons honnêtes, je n'ai pas vu passer ces 30 ans. Depuis toujours, 30 ans a été pour moi un âge pivot, une référence. Je me suis toujours projetée en me disant qu'à 30 ans j'aurais ou j'aurais fait ça. A 30 ans je serai cette personne. Symbole de la promotion de la jeunesse (surtout pour les femmes),  j'ai grandi en me disant qu'il y avait un avant et après cet âge. Qu'il faut vivre toutes ces choses avant cet âge parce qu'après c'est trop tard. (On est d'accord que c'est ridicule et faux, mais je ne pense pas être la seule dans ce cas là.)

Pour la plupart des gens, chaque fin d'année est l'occasion de faire le bilan de l'année passée et de se rêver une vie nouvelle à grand renfort de résolutions. J'ai arrêté cette torture de mon côté. Mais avec l'arrivée de cette année "cruciale", j'ai inconsciemment fait le bilan de la décennie passée. La décennie de l'émancipation.

De ma petite idée bien installée depuis mon enfance dans ma tête quant à ma vie en 2020 je suis ravie de vous annoncer que rien mais alors rien n'est comme je me l'imaginais. Ah bah bravo Marie !

En tant qu'excellente élève (cette meuf insupportable qui passe son temps à réviser, stress beaucoup trop, a 18 et est quand même déçue, je n'aurais jamais pu être amie avec moi-même) je me suis lancée dans des études de Pharmacie après mon bac. Avoir un doctorat était "normal" pour moi, la bonne élève. Et pourtant 2010 a été l'année de mon échec à obtenir mon concours de première année (pour la deuxième fois) de Pharmacie. Avec le recul je sais très bien que je ne me suis pas sentie "moi" pendant ces deux années de Pharmacie et que je ne me suis pas investie autant que j'aurais dû parce que la passion n'était pas été là. Toujours est-il que 2010 a été l'année du premier échec de ma vie. (Enfin du second, mais pour le premier j'avais le droit à une seconde chance) Bienvenue dans la vie d'adulte Marie.

J'avais à peine commencé à prendre ma vie en main (avant 20 ans on ne peut pas dire qu'on décide grand chose dans notre vie ...) que rien ne se passait comme prévu. Et à vrai dire ça a un peu été le filon de ces 10 dernières années. J'ai fait des plans, ça n'a pas marché. J'ai fait d'autres plans et bim, re-obstacle.

En ayant le nez dans ses petits problèmes on a l'impression, pardon j'ai eu l'impression que rien n'irait jamais. Parce qu'on se compare, parce qu'on aspire tous à une vie douce et sans problème, parce qu'on est jamais content de rien. Et puis si, ça a été. Pas comme je me l'étais imaginé mais avec le recul je me rends compte que j'ai toujours su rebondir et avancer. Au cours de cette décennie je me suis sans cesse surpassée, j'ai foncé malgré tout. J'exerce un métier qui n'existait pas il y a 10 ans, j'habite dans une ville qui me faisait rêver il y a 10 ans, j'ai vécu à l'étranger, j'ai travaillé pour Chanel cette marque me faisait rêver il y a 10 ans, j'ai toujours ces mêmes amies rencontrées il y a 10 ans à mon entrée en L1, j'ai créé ce blog et tant d'autres choses. Finalement cette vie que je m'imaginais avoir n'était que ma propre projection dans une norme sociétale. On se construit tous un imaginaire de ce que devrai être notre vie par rapport à ce qu'on pense être une vie idéale. Si je ne vis pas cette vie hypothétique, je suis heureuse de ce que j'ai construit. Et je suis également heureuse de ce qu'il me reste à construire. J'ai atteint un équilibre plutôt sain entre cette pression que je me mets pour toujours aller plus loin et cette vision de moi-même bien plus bienveillante qu'auparavant.

Contre toute attente j'accueille avec bienveillance cette nouvelle année, cette nouvelle décennie. Cette année n'est pas l'occasion de faire le bilan de ce qui ne s'est pas arrivé mais de penser à tout ce que je peux réaliser. Avec l'âge sont venus l'indépendance financière, la maturité, le courage d'oser aussi. Je n'ai plus besoin de sentir l'approbation des gens pour être heureuse de ce que je suis. En ce début de 2020 j'ai plein de projets en tête et c'est plutôt cool, non ?

Encore une fois très bonne année !

Bien à vous,
Marie

(Au passage, merci d'être fidèle au blog en dépit de ma publication anarchique).


Bonne année 2020 ... et rétrospective de cette décennie


Avant toute chose je voulais vous souhaiter une très belle année 2020. Je vous souhaite pour vous et vos proches le meilleur, la santé et que vos souhaits se réalisent. 

Je n'avais aucunement prévu d'écrire un article, je me retrouve donc à illustrer cet article avec une photo de mon pallier prise avec mon téléphone par un jour de temps clément. (Et une photo de mon voyage au Maroc) Tout l'inverse de l'année dernière où j'e n'avais pas hésité à garnir mon sol (et mon appart, j'en ai retrouvé des mois après dans des recoins improbables) de confettis. Comme chaque année je me dis que je n'ai pas assez de choses à raconter pour écrire un article rétrospective bien garni chaque année. Pourtant nous sommes en 2020 et dans ma petite tête 2020 représente un passage, une année particulière.

Je trouve ça un peu fou de me dire que 2020 est déjà là. C'est un changement de décennie en année civile, c'est marrant mais pas fifou non plus, et un changement de décennie pour moi, here we go. Je vais avoir 30 ans. Soyons honnêtes, je n'ai pas vu passer ces 30 ans. Depuis toujours, 30 ans a été pour moi un âge pivot, une référence. Je me suis toujours projetée en me disant qu'à 30 ans j'aurais ou j'aurais fait ça. A 30 ans je serai cette personne. Symbole de la promotion de la jeunesse (surtout pour les femmes),  j'ai grandi en me disant qu'il y avait un avant et après cet âge. Qu'il faut vivre toutes ces choses avant cet âge parce qu'après c'est trop tard. (On est d'accord que c'est ridicule et faux, mais je ne pense pas être la seule dans ce cas là.)

Pour la plupart des gens, chaque fin d'année est l'occasion de faire le bilan de l'année passée et de se rêver une vie nouvelle à grand renfort de résolutions. J'ai arrêté cette torture de mon côté. Mais avec l'arrivée de cette année "cruciale", j'ai inconsciemment fait le bilan de la décennie passée. La décennie de l'émancipation.

De ma petite idée bien installée depuis mon enfance dans ma tête quant à ma vie en 2020 je suis ravie de vous annoncer que rien mais alors rien n'est comme je me l'imaginais. Ah bah bravo Marie !

En tant qu'excellente élève (cette meuf insupportable qui passe son temps à réviser, stress beaucoup trop, a 18 et est quand même déçue, je n'aurais jamais pu être amie avec moi-même) je me suis lancée dans des études de Pharmacie après mon bac. Avoir un doctorat était "normal" pour moi, la bonne élève. Et pourtant 2010 a été l'année de mon échec à obtenir mon concours de première année (pour la deuxième fois) de Pharmacie. Avec le recul je sais très bien que je ne me suis pas sentie "moi" pendant ces deux années de Pharmacie et que je ne me suis pas investie autant que j'aurais dû parce que la passion n'était pas été là. Toujours est-il que 2010 a été l'année du premier échec de ma vie. (Enfin du second, mais pour le premier j'avais le droit à une seconde chance) Bienvenue dans la vie d'adulte Marie.

J'avais à peine commencé à prendre ma vie en main (avant 20 ans on ne peut pas dire qu'on décide grand chose dans notre vie ...) que rien ne se passait comme prévu. Et à vrai dire ça a un peu été le filon de ces 10 dernières années. J'ai fait des plans, ça n'a pas marché. J'ai fait d'autres plans et bim, re-obstacle.

En ayant le nez dans ses petits problèmes on a l'impression, pardon j'ai eu l'impression que rien n'irait jamais. Parce qu'on se compare, parce qu'on aspire tous à une vie douce et sans problème, parce qu'on est jamais content de rien. Et puis si, ça a été. Pas comme je me l'étais imaginé mais avec le recul je me rends compte que j'ai toujours su rebondir et avancer. Au cours de cette décennie je me suis sans cesse surpassée, j'ai foncé malgré tout. J'exerce un métier qui n'existait pas il y a 10 ans, j'habite dans une ville qui me faisait rêver il y a 10 ans, j'ai vécu à l'étranger, j'ai travaillé pour Chanel cette marque me faisait rêver il y a 10 ans, j'ai toujours ces mêmes amies rencontrées il y a 10 ans à mon entrée en L1, j'ai créé ce blog et tant d'autres choses. Finalement cette vie que je m'imaginais avoir n'était que ma propre projection dans une norme sociétale. On se construit tous un imaginaire de ce que devrai être notre vie par rapport à ce qu'on pense être une vie idéale. Si je ne vis pas cette vie hypothétique, je suis heureuse de ce que j'ai construit. Et je suis également heureuse de ce qu'il me reste à construire. J'ai atteint un équilibre plutôt sain entre cette pression que je me mets pour toujours aller plus loin et cette vision de moi-même bien plus bienveillante qu'auparavant.

Contre toute attente j'accueille avec bienveillance cette nouvelle année, cette nouvelle décennie. Cette année n'est pas l'occasion de faire le bilan de ce qui ne s'est pas arrivé mais de penser à tout ce que je peux réaliser. Avec l'âge sont venus l'indépendance financière, la maturité, le courage d'oser aussi. Je n'ai plus besoin de sentir l'approbation des gens pour être heureuse de ce que je suis. En ce début de 2020 j'ai plein de projets en tête et c'est plutôt cool, non ?

Encore une fois très bonne année !

Bien à vous,
Marie

(Au passage, merci d'être fidèle au blog en dépit de ma publication anarchique).


01 janvier

Bon certes j'avais prévu de publier cet article avant de partir en vacances - à Lisbonne et en Italie, t'as pas vu mes stories Instagram ? - avant ma remise en question. Après mes vacances je suis rentrée dans ma famille en province puis je suis partie au Maroc. On voyage toute l'année donc mon article reste finalement d'actualité.

Qui a envie de se casser le dos pour garder sa petite peau hydratée lors de ses déplacements ? Personne les gars. Personne. Alors oui il y a forcément des gens qui ne voyagent qu'avec un slip et un tee-shirt dans leur valise. Grand bien vous fasse. Pensez au moins à ajouter un déo, parce que 4h de TGV (ou d'avion) dans un environnement moite et irrespirable c'est désagréable vu le prix du billet. #truestory Merci. Pas bisou. Pour tous les autres qui voyagent avec quelques cosmétiques, les petits formats de La Roche Posay devraient vous plaire.  


NB : en ce qui concerne les cosmétiques je suis de la team échantillon quand je pars en WE / vacances. Inutile d'acheter des tonnes de mini formats, bonjour le gâchis de plastique. Je réserve mes achats en format mini au produits que je n'ai pas en échantillon ou quand la quantité échantillonnaire est insuffisante. Je pourrais aussi partir sans cosmétique. Mais personne n'est parfait en tout point.



CICAPLAST BAUME B5


Commençons par ce qui est mon coup de cœur incontestable : le baume B5. Je vous en parlais - un peu - dans mon article sur mes cicatrisants préférés. J'ai découvert ce produit en même temps que j'ai ouvert mon colis La Roche Posay. Il est utile pour tous les petits bobos de la vie quotidienne.

Il accélère la cicatrisation, il est imperceptible, incolore, sans sensation de texture. Il peut être utilisé sous du makeup, sous des fringues, il ne graisse pas, ne tâche pas, ne donne pas un aspect blanchâtre.  C'est le genre de produit utile à toute la famille.

Dans la famille des cicatrisant j'ai aussi des sachets de Cicatryl qui est très efficace. Cependant pour le transport ce n'est pas pratique, une fois le sachet ouvert le produit sort à la moindre pression. Dans le cas du Cicaplast, le petit format 15 ml refermable se glisse dans n'importe quel sac.



LIPIKAR LAIT RELIPIDANT CORPS


Passons à un autre indispensable : la crème pour le corps. En été comme en hiver j'ai besoin de crémer tout mon body pour relipider, hydrater et apaiser mon épiderme.

Je trouve la texture de cette crème particulièrement adaptée à mon besoin. Elle est assez réconfortante pour l'hiver et ne colle / graisse pas quand la température monte, parfaite en toute saison. C'est le genre de produit dont je ne peux me passer, de pauvres petits échantillons ne peuvent combler mon besoin alors le format 100 ml est top. Allez on l'embarque.



LIPIKAR STICK AP+


Ce stick est une nouveauté pour moi puisque je n'avais jamais eu l'occasion d'utiliser ce genre de galénique pour calmer mes démangeaisons. Ce stick a le même format et la même texture qu'un déo stick. L'application de ce produit ne correspond pas non plus à une gestuelle à laquelle je suis habituée ni à laquelle je pense immédiatement lorsque les démangeaisons surviennent. Si j'avoue avoir été septique au début je reconnais que l'application de ce produit est assez efficace.

Je ne l'emmène pas avec moi en WE / vacances parce que je peux me passer de ce stick pendant deux semaines.



EAU THERMALE PEAUX SENSIBLES


De l'eau en spray, c'est ridicule et pourtant je suis grosse consommatrice d'eau thermale et j'adore collectionner les eaux de plusieurs marques (les compositions ne sont pas les mêmes donc mon utilisation non plus) et de plusieurs contenances. Le format de 150 ml est idéal pour être transporté dans une valise et un sac de plage.



TOLÉRIANE ULTRA YEUX


En ce moment j'utilise deux autres contours des yeux (le Regard Hypnotica de Sanoflore pour la nuit et un autre, de Biossance, pour le jour dont je vous reparle très très rapidement) donc je n'ai pas ouvert, ni emmené dans mes valises le Tolériane Ultra Yeux. Je le connais quand même très bien depuis des années et il est top. Le produit pénètre et réconforte rapidement. En matière de contour de l’œil c'est une valeur sure.



Je ne sais pas ce que vous en pensez mais avec ces quelques produits La Roche Posay permet de partir en vacances / WE le cœur (et les bagages) léger sans avoir à faire de compromis sur l'hydratation des peaux les plus sensibles. En tout cas j'étais bien heureuse d'en avoir quelques uns dans mes valises quand je suis partie.

Les petits formats voyage friendly de La Roche Posay


Bon certes j'avais prévu de publier cet article avant de partir en vacances - à Lisbonne et en Italie, t'as pas vu mes stories Instagram ? - avant ma remise en question. Après mes vacances je suis rentrée dans ma famille en province puis je suis partie au Maroc. On voyage toute l'année donc mon article reste finalement d'actualité.

Qui a envie de se casser le dos pour garder sa petite peau hydratée lors de ses déplacements ? Personne les gars. Personne. Alors oui il y a forcément des gens qui ne voyagent qu'avec un slip et un tee-shirt dans leur valise. Grand bien vous fasse. Pensez au moins à ajouter un déo, parce que 4h de TGV (ou d'avion) dans un environnement moite et irrespirable c'est désagréable vu le prix du billet. #truestory Merci. Pas bisou. Pour tous les autres qui voyagent avec quelques cosmétiques, les petits formats de La Roche Posay devraient vous plaire.  


NB : en ce qui concerne les cosmétiques je suis de la team échantillon quand je pars en WE / vacances. Inutile d'acheter des tonnes de mini formats, bonjour le gâchis de plastique. Je réserve mes achats en format mini au produits que je n'ai pas en échantillon ou quand la quantité échantillonnaire est insuffisante. Je pourrais aussi partir sans cosmétique. Mais personne n'est parfait en tout point.



CICAPLAST BAUME B5


Commençons par ce qui est mon coup de cœur incontestable : le baume B5. Je vous en parlais - un peu - dans mon article sur mes cicatrisants préférés. J'ai découvert ce produit en même temps que j'ai ouvert mon colis La Roche Posay. Il est utile pour tous les petits bobos de la vie quotidienne.

Il accélère la cicatrisation, il est imperceptible, incolore, sans sensation de texture. Il peut être utilisé sous du makeup, sous des fringues, il ne graisse pas, ne tâche pas, ne donne pas un aspect blanchâtre.  C'est le genre de produit utile à toute la famille.

Dans la famille des cicatrisant j'ai aussi des sachets de Cicatryl qui est très efficace. Cependant pour le transport ce n'est pas pratique, une fois le sachet ouvert le produit sort à la moindre pression. Dans le cas du Cicaplast, le petit format 15 ml refermable se glisse dans n'importe quel sac.



LIPIKAR LAIT RELIPIDANT CORPS


Passons à un autre indispensable : la crème pour le corps. En été comme en hiver j'ai besoin de crémer tout mon body pour relipider, hydrater et apaiser mon épiderme.

Je trouve la texture de cette crème particulièrement adaptée à mon besoin. Elle est assez réconfortante pour l'hiver et ne colle / graisse pas quand la température monte, parfaite en toute saison. C'est le genre de produit dont je ne peux me passer, de pauvres petits échantillons ne peuvent combler mon besoin alors le format 100 ml est top. Allez on l'embarque.



LIPIKAR STICK AP+


Ce stick est une nouveauté pour moi puisque je n'avais jamais eu l'occasion d'utiliser ce genre de galénique pour calmer mes démangeaisons. Ce stick a le même format et la même texture qu'un déo stick. L'application de ce produit ne correspond pas non plus à une gestuelle à laquelle je suis habituée ni à laquelle je pense immédiatement lorsque les démangeaisons surviennent. Si j'avoue avoir été septique au début je reconnais que l'application de ce produit est assez efficace.

Je ne l'emmène pas avec moi en WE / vacances parce que je peux me passer de ce stick pendant deux semaines.



EAU THERMALE PEAUX SENSIBLES


De l'eau en spray, c'est ridicule et pourtant je suis grosse consommatrice d'eau thermale et j'adore collectionner les eaux de plusieurs marques (les compositions ne sont pas les mêmes donc mon utilisation non plus) et de plusieurs contenances. Le format de 150 ml est idéal pour être transporté dans une valise et un sac de plage.



TOLÉRIANE ULTRA YEUX


En ce moment j'utilise deux autres contours des yeux (le Regard Hypnotica de Sanoflore pour la nuit et un autre, de Biossance, pour le jour dont je vous reparle très très rapidement) donc je n'ai pas ouvert, ni emmené dans mes valises le Tolériane Ultra Yeux. Je le connais quand même très bien depuis des années et il est top. Le produit pénètre et réconforte rapidement. En matière de contour de l’œil c'est une valeur sure.



Je ne sais pas ce que vous en pensez mais avec ces quelques produits La Roche Posay permet de partir en vacances / WE le cœur (et les bagages) léger sans avoir à faire de compromis sur l'hydratation des peaux les plus sensibles. En tout cas j'étais bien heureuse d'en avoir quelques uns dans mes valises quand je suis partie.
27 novembre

Le soir du mardi 5 novembre je me suis rendue au 52 ème étage de la Tour Montparnasse pour le lancement de Botimyst. Pour l’anecdote j’ai travaillé pendant un an et demi au 25 étage de cette Tour, me retrouver là un an plus tard était à la fois très familier et bizarre. Vous me direz, ce n’est pas le sujet, c'est pour ça qu'on va enchaîner. Botimyst est un nouveau distributeur de marques de cosmétiques. Le lancement de l'e-shop s’est fait le WE dernier et l'ouverture de la première boutique (dont j’ai hâte de découvrir la déco) est prévue pour février 2020. Je suis très heureuse d’avoir été invitée au lancement de ce nouvel acteur de la clean beauty.


Lors de cet event j’ai rencontré plusieurs marques avec lesquelles j’ai pu discuter un peu. J’adore ce genre de rencontre avec des gens passionnés et bien évidemment j’adore tout tester. J’ai eu le droit à un massage des mains par Comfort Zone, bordeyl, ça fait du bien. J’ai aussi découvert que j’avais un nœud de tension dans ma main droite, team stressée de la vie !

Autre raison de mon ravissement, j’adhère à la vision et au discours de Botimyst. Long story short, Botimyst se positionne comme acteur de la clean beauty en définissant cette clean beauty comme étant un juste équilibre entre ingrédients naturels / synthétiques et respect de la planète. Ils ont passé au crible plein d’ingrédients, marques etc. et les ont mises au regard des publications scientifiques pour choisir quoi prendre et quoi délaisser. Quand je dis « ils » je ne parle pas de la tante Jackie et de la voisine Radégonde qui ont entendu quelque part que tel ingrédient allait décimer la moitié de la population. Non, le « ils » est un regroupement de toxicologues, chimistes et biologistes.

Après un an de décryptage, ils ont établi une charte d’ingrédients … et donc les marques qu’ils allaient distribuer. La maxime de Botimyst c’est « les cosmétiques worry-free » (sans inquiétude). Ma Jackie tu peux y aller, choisir tes cosmétiques ne sera qu’un plaisir. Tu peux remballer ton appli de pseudo décryptage de la liste INCI.


Vous allez me dire, c’est bien beau Marie, mais pourquoi ça te tient à cœur ? Eh bien chers lecteurs, j’en ai marre, pour ne pas utiliser une autre expression, de n’entendre parler des cosmétiques que par le prisme des ingrédients qui vont tous nous tuer. Tu sais tous ces ingrédients toxiques et chimiques avec lesquels tu te tartines apparemment tous les jours. (Entre nous, la législation française concernant les cosmétiques est la plus restrictive et oh surprise tout n'est que chimie. Merci d'utiliser le terme de synthèse par opposition au naturel.Hello marketing de la peur et greenwashing et autres extrémistes de tel ou tel camp. L’utilisation de cosmétiques est un moment de plaisir. Point. On connait toutes les « Oui mais les garçons préfèrent les filles pas trop maquillées », « Oui mais tu te voiles la face en utilisant X produit alors que ce n’est pas efficace », « Le maquillage ça donne des boutons », « Si tu te maquilles t’es superficielle ». On sait tous (surtout toutes) très bien que le jugement d’autrui face aux cosmétiques est parfois un peu dur à encaisser parce que quand Jean-Mich te fais ce genre de réflexion, c’est toi qu’il juge. Eh bien il a fallu qu’en plus depuis quelques années on nous fasse croire qu’on allait tous mourir par shampooing. Résultat, t’es superficielle et tu t’empoisonnes avec tes cosmétiques. Je vois désormais une horde de personne choisir ses cosmétiques en rayon en regardant la liste INCI pour vérifier que son produit ne contienne pas tel ou tel ingrédient. Par chance les marques ont fini par carrément le noter sur leur packaging. J’adore cette nouvelle aire ou tout le monde achète pour ce qu’il n’y a pas dans son cosmétique. Non !

Est-ce que je me voile vraiment la face, tout est beau, tout est bien ? Non. Mais pour vous faire acheter des cosmétiques beaucoup y vont désormais de leur petit argumentaire alarmiste inutile. Comme pour tout sujet il y a des améliorations à faire dans le domaine de la cosmétique. Mais la tendance bull shit que prend l'industrie cosmétique n'est pas du tout à l'avantage des consommateurs. Contrairement à ce qu'on vous faire croire. Je vous prévois un article entièrement dédié au marketing de la peur, greenwashing et autres applications qui ne servent à rien à par vous angoisser. Depuis un moment on joue sur votre peur et votre méconnaissance pour vous méfier de tout. Je suis Biologiste / Biochimiste avec un M2 en Développement et Contrôle des produits de santé parcours Cosmétologie. J’ai travaillé dans le marketing des cosmétiques et je continue de travailler dans le marketing. Ce n’est pas le moment « Ma vie, Mon œuvre », hein on s'en fout un peu de mon parcours mais disons que j'ai un peu plus de recul sur tout ça qu'une consommatrice lambda. La cosmétologue qui est en moi à maintenant un peu plus envie de se focaliser sur le décryptage du discours marketing, des formulations. Je vais toujours rester cette testeuse en série qui vous donne son avis, je veux juste y ajouter des notions de vulgarisation. Je suis pour que vous choisissiez vos produits en connaissance de cause, mais je suis contre le fait que vous tombiez dans un puits de méfiance inutile.


J’apprécie l'esprit déculpabilisant de Botimyst qui fait du bien dans ce contexte anxiogène. Et j’apprécie également un choix de marques diversifiées. Je ne suis pas pour le full conventionnel, je ne suis pas pour le full bio non plus. Il y a du bon à prendre partout, tout est une question de dosage, d'équilibre pour obtenir des formules optimisées en ingrédients (avec moins d’ingrédients synthétiques, de la technique), des textures agréables et une efficacité bien présente. Il faut prendre le meilleur de ce chacun. Je me suis récemment tournée vers Oh My Cream pour me fournir en cosmétiques plus clean (ici et ici). Oh My Cream a sans doute un positionnement plus haut de gamme et propose aussi des marques dites conventionnelles. Botimyst n’a pas sélectionné de marques conventionnelles et a en plus pris en compte le respect de la planète. Je suis heureuse qu’une offre réfléchie et positive de cosmétiques s’élargisse.


La Trousse Ma Routine Worry-Free


Maintenant, revenons aux choses plus futiles. Botimyst propose plein de jolis produits et une jolie trousse de 6 produits pour une routine de soin complète. Il faudra débourser 79€ pour acquérir la trousse qui contient pour 160€ de produits (lien utile ici). Si ça c’est pas un bon plan ! (Noël arrive) J’ai déjà mis mes petits doigts dans 5 des 6 produits et comme je trouve cette trousse super bien pensée, je vous en parle un peu.


RENAISSANCE CLEANSING GEL (35 ml) | OSKIA
Ce nettoyant a une texture à transformation gel en huile et une action enzymatique qui débarrasse les peaux mortes. A utiliser le soir après s’être démaquillée ou le matin en tant que nettoyant. La texture est topissime !

HYALURONIC SERUM 200 (30 ml) | EVOLVE
200 mg d’acide hyaluronique dans ce flacon de 30 ml. Tout le monde a besoin d’hydrater sa peau, l’acide hyaluronique le fait très bien. On aime le fini sans texture, parfait pour appliquer une crème ensuite sans alourdir.

RENIGHT OIL (30 ml) | COMFORT ZONE
Cette huile est riche en antioxydants. Appliquée le soir elle va protéger des radicaux libres. Petit bonus l’odeur d’agrume est un délice. Aussitôt essayée, aussitôt adoptée. Je ne jure que par les huiles pour la nuit.


EVERCALM DAY CREAM (50 ml) | REN
Et encore une petite crème qui combat les radicaux libres. Elle apaise et hydrate aussi. Après le sérum à l’acide hyaluronique c’est tout ce dont la peau a besoin. C’est le seul produit que je n’ai pas testé parce que j’ai d’autres crèmes à finir. Mais je fais confiance à REN.

DEODORANT FLEUR DE COTON (65 g) | LES PETITS PRÖDIGES
Ce déo sans sel d’alu est efficace contre les odeurs et l’humidité. Ce n’est pas le marketing qui vous le dit mais bien moi. J’adore aussi l’odeur fraîche et pas entêtante. A voir si le bicarbonate ne m’irrite pas les aisselles. Pour l’instant, rien à déclarer.

NEVER SPRING BODY LOTION (50 ml) | BJÖRK&BERRIES
Cette lotion pour le corps affiche aussi des propriétés antioxydantes et des vitamines. L’odeur fruitée et fraîche est un régal. Ou quand la corvée de crémage devient un plaisir. C’est le deuxième produit de la marque que je teste, le premier étant le Re-Activating Oil Serum qui est une merveille. J’ai vu que sur le site il y avait deux autres lotions que j’ai fortement envie de me prendre.

Je suis vraiment heureuse de revenir (vous pouvez relire mon article d’humeur à ce propos ici) en vous parlant de consommation plus réfléchie. Tout ça remotive fortement. J’espère que vous aussi ça vous inspire !

Bienvenue Botimyst !

Les produits m’ont été offert gratuitement sans aucune contrepartie ni obligation. Cet article reflète intégralement mon avis.

Botimyst, nouvel acteur de la clean beauty (et bon plan en bonus)


Le soir du mardi 5 novembre je me suis rendue au 52 ème étage de la Tour Montparnasse pour le lancement de Botimyst. Pour l’anecdote j’ai travaillé pendant un an et demi au 25 étage de cette Tour, me retrouver là un an plus tard était à la fois très familier et bizarre. Vous me direz, ce n’est pas le sujet, c'est pour ça qu'on va enchaîner. Botimyst est un nouveau distributeur de marques de cosmétiques. Le lancement de l'e-shop s’est fait le WE dernier et l'ouverture de la première boutique (dont j’ai hâte de découvrir la déco) est prévue pour février 2020. Je suis très heureuse d’avoir été invitée au lancement de ce nouvel acteur de la clean beauty.


Lors de cet event j’ai rencontré plusieurs marques avec lesquelles j’ai pu discuter un peu. J’adore ce genre de rencontre avec des gens passionnés et bien évidemment j’adore tout tester. J’ai eu le droit à un massage des mains par Comfort Zone, bordeyl, ça fait du bien. J’ai aussi découvert que j’avais un nœud de tension dans ma main droite, team stressée de la vie !

Autre raison de mon ravissement, j’adhère à la vision et au discours de Botimyst. Long story short, Botimyst se positionne comme acteur de la clean beauty en définissant cette clean beauty comme étant un juste équilibre entre ingrédients naturels / synthétiques et respect de la planète. Ils ont passé au crible plein d’ingrédients, marques etc. et les ont mises au regard des publications scientifiques pour choisir quoi prendre et quoi délaisser. Quand je dis « ils » je ne parle pas de la tante Jackie et de la voisine Radégonde qui ont entendu quelque part que tel ingrédient allait décimer la moitié de la population. Non, le « ils » est un regroupement de toxicologues, chimistes et biologistes.

Après un an de décryptage, ils ont établi une charte d’ingrédients … et donc les marques qu’ils allaient distribuer. La maxime de Botimyst c’est « les cosmétiques worry-free » (sans inquiétude). Ma Jackie tu peux y aller, choisir tes cosmétiques ne sera qu’un plaisir. Tu peux remballer ton appli de pseudo décryptage de la liste INCI.


Vous allez me dire, c’est bien beau Marie, mais pourquoi ça te tient à cœur ? Eh bien chers lecteurs, j’en ai marre, pour ne pas utiliser une autre expression, de n’entendre parler des cosmétiques que par le prisme des ingrédients qui vont tous nous tuer. Tu sais tous ces ingrédients toxiques et chimiques avec lesquels tu te tartines apparemment tous les jours. (Entre nous, la législation française concernant les cosmétiques est la plus restrictive et oh surprise tout n'est que chimie. Merci d'utiliser le terme de synthèse par opposition au naturel.Hello marketing de la peur et greenwashing et autres extrémistes de tel ou tel camp. L’utilisation de cosmétiques est un moment de plaisir. Point. On connait toutes les « Oui mais les garçons préfèrent les filles pas trop maquillées », « Oui mais tu te voiles la face en utilisant X produit alors que ce n’est pas efficace », « Le maquillage ça donne des boutons », « Si tu te maquilles t’es superficielle ». On sait tous (surtout toutes) très bien que le jugement d’autrui face aux cosmétiques est parfois un peu dur à encaisser parce que quand Jean-Mich te fais ce genre de réflexion, c’est toi qu’il juge. Eh bien il a fallu qu’en plus depuis quelques années on nous fasse croire qu’on allait tous mourir par shampooing. Résultat, t’es superficielle et tu t’empoisonnes avec tes cosmétiques. Je vois désormais une horde de personne choisir ses cosmétiques en rayon en regardant la liste INCI pour vérifier que son produit ne contienne pas tel ou tel ingrédient. Par chance les marques ont fini par carrément le noter sur leur packaging. J’adore cette nouvelle aire ou tout le monde achète pour ce qu’il n’y a pas dans son cosmétique. Non !

Est-ce que je me voile vraiment la face, tout est beau, tout est bien ? Non. Mais pour vous faire acheter des cosmétiques beaucoup y vont désormais de leur petit argumentaire alarmiste inutile. Comme pour tout sujet il y a des améliorations à faire dans le domaine de la cosmétique. Mais la tendance bull shit que prend l'industrie cosmétique n'est pas du tout à l'avantage des consommateurs. Contrairement à ce qu'on vous faire croire. Je vous prévois un article entièrement dédié au marketing de la peur, greenwashing et autres applications qui ne servent à rien à par vous angoisser. Depuis un moment on joue sur votre peur et votre méconnaissance pour vous méfier de tout. Je suis Biologiste / Biochimiste avec un M2 en Développement et Contrôle des produits de santé parcours Cosmétologie. J’ai travaillé dans le marketing des cosmétiques et je continue de travailler dans le marketing. Ce n’est pas le moment « Ma vie, Mon œuvre », hein on s'en fout un peu de mon parcours mais disons que j'ai un peu plus de recul sur tout ça qu'une consommatrice lambda. La cosmétologue qui est en moi à maintenant un peu plus envie de se focaliser sur le décryptage du discours marketing, des formulations. Je vais toujours rester cette testeuse en série qui vous donne son avis, je veux juste y ajouter des notions de vulgarisation. Je suis pour que vous choisissiez vos produits en connaissance de cause, mais je suis contre le fait que vous tombiez dans un puits de méfiance inutile.


J’apprécie l'esprit déculpabilisant de Botimyst qui fait du bien dans ce contexte anxiogène. Et j’apprécie également un choix de marques diversifiées. Je ne suis pas pour le full conventionnel, je ne suis pas pour le full bio non plus. Il y a du bon à prendre partout, tout est une question de dosage, d'équilibre pour obtenir des formules optimisées en ingrédients (avec moins d’ingrédients synthétiques, de la technique), des textures agréables et une efficacité bien présente. Il faut prendre le meilleur de ce chacun. Je me suis récemment tournée vers Oh My Cream pour me fournir en cosmétiques plus clean (ici et ici). Oh My Cream a sans doute un positionnement plus haut de gamme et propose aussi des marques dites conventionnelles. Botimyst n’a pas sélectionné de marques conventionnelles et a en plus pris en compte le respect de la planète. Je suis heureuse qu’une offre réfléchie et positive de cosmétiques s’élargisse.


La Trousse Ma Routine Worry-Free


Maintenant, revenons aux choses plus futiles. Botimyst propose plein de jolis produits et une jolie trousse de 6 produits pour une routine de soin complète. Il faudra débourser 79€ pour acquérir la trousse qui contient pour 160€ de produits (lien utile ici). Si ça c’est pas un bon plan ! (Noël arrive) J’ai déjà mis mes petits doigts dans 5 des 6 produits et comme je trouve cette trousse super bien pensée, je vous en parle un peu.


RENAISSANCE CLEANSING GEL (35 ml) | OSKIA
Ce nettoyant a une texture à transformation gel en huile et une action enzymatique qui débarrasse les peaux mortes. A utiliser le soir après s’être démaquillée ou le matin en tant que nettoyant. La texture est topissime !

HYALURONIC SERUM 200 (30 ml) | EVOLVE
200 mg d’acide hyaluronique dans ce flacon de 30 ml. Tout le monde a besoin d’hydrater sa peau, l’acide hyaluronique le fait très bien. On aime le fini sans texture, parfait pour appliquer une crème ensuite sans alourdir.

RENIGHT OIL (30 ml) | COMFORT ZONE
Cette huile est riche en antioxydants. Appliquée le soir elle va protéger des radicaux libres. Petit bonus l’odeur d’agrume est un délice. Aussitôt essayée, aussitôt adoptée. Je ne jure que par les huiles pour la nuit.


EVERCALM DAY CREAM (50 ml) | REN
Et encore une petite crème qui combat les radicaux libres. Elle apaise et hydrate aussi. Après le sérum à l’acide hyaluronique c’est tout ce dont la peau a besoin. C’est le seul produit que je n’ai pas testé parce que j’ai d’autres crèmes à finir. Mais je fais confiance à REN.

DEODORANT FLEUR DE COTON (65 g) | LES PETITS PRÖDIGES
Ce déo sans sel d’alu est efficace contre les odeurs et l’humidité. Ce n’est pas le marketing qui vous le dit mais bien moi. J’adore aussi l’odeur fraîche et pas entêtante. A voir si le bicarbonate ne m’irrite pas les aisselles. Pour l’instant, rien à déclarer.

NEVER SPRING BODY LOTION (50 ml) | BJÖRK&BERRIES
Cette lotion pour le corps affiche aussi des propriétés antioxydantes et des vitamines. L’odeur fruitée et fraîche est un régal. Ou quand la corvée de crémage devient un plaisir. C’est le deuxième produit de la marque que je teste, le premier étant le Re-Activating Oil Serum qui est une merveille. J’ai vu que sur le site il y avait deux autres lotions que j’ai fortement envie de me prendre.

Je suis vraiment heureuse de revenir (vous pouvez relire mon article d’humeur à ce propos ici) en vous parlant de consommation plus réfléchie. Tout ça remotive fortement. J’espère que vous aussi ça vous inspire !

Bienvenue Botimyst !

Les produits m’ont été offert gratuitement sans aucune contrepartie ni obligation. Cet article reflète intégralement mon avis.
14 novembre

On ne peut pas dire que je sois une grande consommatrice de masques. Les masques sont par essence des produits rinçables a laisser "poser" peu de temps. Pour obtenir l'efficacité que je cherche je préfère me cantonner à mes lotions, sérums et autres crèmes. Il y a cependant deux types de masques que j'apprécie : les masques à l’argile pour absorber le sébum et les masques cocooning pour rebooster l'épiderme quand j'en ressens le besoin. L'Aura Manuka Honey Mask d'Antipodes fait partie de cette dernière catégorie et je dois avouer que je l'ai surtout choisi pour ses avis très positifs.



AURA MANUKA HONEY MASK | ANTIPODES
LE SPEECH

Le Aura Manuka Honey Mask est un masque nettoyant profond qui hydrate intensément la peau. Formulé à base d'ingrédients naturels et divinement parfumé à la vanille, ce soin contient du miel de Manuka, un actif qui possède des vertus antibactériennes et antiseptiques 10 fois supérieures aux autres miels, et qui apporte une hydratation profonde. Idéal pour assainir une peau sujette aux imperfections, ce masque ne sera pas desséchant et sera l'allié des peaux déshydratées. La peau est purifiée, confortable et pleine d'éclat.

La marque Antipodes venue de la Nouvelle Zélande fait donc son apparition sur le blog. Cette marque utilise des ingrédients naturels originaires de ses terres Néo-Zélandaises. Les deux principaux ingrédients de ce masque sont, logiquement le Miel de Manuka et l'extrait de pohutukawa.

Le Miel de Manuka possède des propriétés cicatrisantes, antibactériennes et antifongiques supérieures à celles des autres miels. Idéal pour assainir les imperfections et accélérer la cicatrisation.

L'extrait de Pohutukawa, plante inconnue à mon bataillon, affiche lui aussi de belle performance. Il est hydratant, antioxydant et antiseptique. J'ai demandé à Google le CV de cet arbre, non seulement il est beaucoup trop beau mais en plus c'est l'arbre de Noël local (il n'y a pas de sapin en Nouvelle Zélande ...) parce qu'il fleuri - de jolies fleurs pourpres - en décembre. Bref, j'aime déjà beaucoup cet extrait.

Dans la formule nous retrouvons également l'huile de carotte, l'huile d'avocat et des extraits de pépins de raisin. La vanille et la mandarine pour le parfumage. Salade de fruit, jolie, jolie, jolie.




AURA MANUKA HONEY MASK | ANTIPODES
LE PACKAGING


Le masque se présente dans un tube aux allures de tube de peinture acrylique. J'adore son look très retro (et le fait qu'il tienne tout seul debout). Le matériau qui compose ce tube est très souple et permet de faire sortir la juste dose de produit en le pressant très légèrement.

La contenance est de 75 ml ce qui est conséquent pour un masque. En tout cas par rapport à ce qui est vendu sur le marché. Je ne sais plus combien d'applications j'ai réalisée pour estimer le nombre d'utilisation en fonction de ce qu'il me reste dans le tube. A vue de nez j'estime entre 15 et 20 utilisations. Si on ramène le prix du tube et sa contenance on est sur grosso modo 2€ l'application. Si on compare, une nouvelle fois, ce prix aux masques en tissu Sephora (ici et ici) qui sont à usage unique et à 3,95€ ... il n'y a pas photo. Désolée Sephora, je t'aime beaucoup mais tu ne fais pas le poids face à Antipodes.





AURA MANUKA HONEY MASK | ANTIPODES
LA TEXTURE & L'APPLICATION




Le masque possède une texture crème. Il s'applique en couche fine pendant 15 minutes, le temps recommandé. Je le laisse poser jusqu'à son absorption complète, soit environ 1h. Hors masque à l'argile, je laisse toujours poser mes masques plus longtemps pour en tirer tous les bénéfices. La peau absorbe très vite le produit et encore plus rapidement dans les zones assoiffées. Je réparti le produit au fur et à mesure en étalant ce qui n'a pas été absorbé là où il n'y en a déjà plus. La peau boit le produit comme elle boit une crème. 

Une fois l'essentiel absorbé il reste une fine pellicule jaune. Contrairement à d'autres masques la majorité de la formule est absorbée et la pellicule reste très fine. Cette fine pellicule ne craquelle pas, ne pèle pas, n'est pas inconfortable. Si je soulève ce point c'est parce que le plus souvent j'ai l'impression que mes masques sèchent et fin de l'histoire. A la fin je dois ôter une pellicule assez épaisse et parfois comme plastifiée, ce qui me fait fortement douter quant à la composition de ces masques. J'ai l'impression que dans ce cas-là la peau ne bénéficie de quasiment rien. 

Si l’Aura Manuka Honey Mask est si vite bu, j'imagine qu'il n'y a moins d'ingrédients inutiles ou texturisants dans la formulation. Toute la composition est utile et donc utilisée. Rien que pour ça il se démarque. C'est sans doute ridicule comme ressenti mais le résultat ne me donne pas tort. Si vous avez testé l'Aura Manuka Honey Mask dîtes moi si vous aussi vous avez eu cette impression.

Ce masque qui est aussi un nettoyant se rince très facilement. Même si c'est un nettoyant, j'utilise parfois mon Gel Nettoyant de Susanne Kaufmann pour être sûre d'éliminer le surplus de produit. 

Le parfum de vanille est léger et naturel. Je pense que même pour celles qui ne sont pas fan de l'odeur sucrée de vanille ça passe. Ce parfumage tout comme la texture sont très bien travaillés, un vrai plaisir à utiliser.





AURA MANUKA HONEY MASK | ANTIPODES
LE RÉSULTAT

La peau est repulpée, souple, fraîche et revigorée après le rinçage. Ce masque est un vrai coup de boost quand ma peau tiraille un peu. Vous le savez surement, j'ai une peau à tendance acnéique et j'utilise souvent des crèmes de type Adapalène ou Acide benzoïque. Ça vous tue les imperfections en peu de temps ... et le reste de la peau aussi. Bref, tout ça pou dire que j'ai très souvent la peau qui pèle ou qui rougit pas mal, surtout sur le pourtour de la bouche et du nez. Trouver un produit qui apaise et qui réduit la desquamation est un vrai combat. Eh bien sans plus attendre je peux vous dire que ce masque le fait sans problème.

J'adore le laisser poser le samedi ou le dimanche matin quand je prends mon petit-dèj. J'ai l'impression qu'il apaise les imperfections inflammées en bonus. 

En bref, ce masque ne faillit pas à sa réputation. Je vois une vraie différence par rapport à des masques qui clament les mêmes effets.





AURA MANUKA HONEY MASK | ANTIPODES
LE MOT DE LA FIN

Certes le prix est conséquent à l'achat mais les 75 ml permettent de nombreuses applications. Les résultats sont là, la texture et le parfumage sont travaillés. Je réfère mettre un peu plus d'argent au début et y trouver mon compte que d'acheter des masques moins chers mais qui ne me procurent pas autant de bons résultats.

J'apprécie que la marque tout droit venue des ... Antipodes valorise des ingrédients locaux et efficaces. C'est typiquement le genre de marque que j'ai envie d'intégrer un peu plus dans ma routine de soin.

Sans aucun doute, ce masque mérite sa réputation.


Antipodes, Aura Manuka Honey Mask, 75 ml, 34€ ici

Le masque Aura Manuka Honey Mask d'Antipodes


On ne peut pas dire que je sois une grande consommatrice de masques. Les masques sont par essence des produits rinçables a laisser "poser" peu de temps. Pour obtenir l'efficacité que je cherche je préfère me cantonner à mes lotions, sérums et autres crèmes. Il y a cependant deux types de masques que j'apprécie : les masques à l’argile pour absorber le sébum et les masques cocooning pour rebooster l'épiderme quand j'en ressens le besoin. L'Aura Manuka Honey Mask d'Antipodes fait partie de cette dernière catégorie et je dois avouer que je l'ai surtout choisi pour ses avis très positifs.



AURA MANUKA HONEY MASK | ANTIPODES
LE SPEECH

Le Aura Manuka Honey Mask est un masque nettoyant profond qui hydrate intensément la peau. Formulé à base d'ingrédients naturels et divinement parfumé à la vanille, ce soin contient du miel de Manuka, un actif qui possède des vertus antibactériennes et antiseptiques 10 fois supérieures aux autres miels, et qui apporte une hydratation profonde. Idéal pour assainir une peau sujette aux imperfections, ce masque ne sera pas desséchant et sera l'allié des peaux déshydratées. La peau est purifiée, confortable et pleine d'éclat.

La marque Antipodes venue de la Nouvelle Zélande fait donc son apparition sur le blog. Cette marque utilise des ingrédients naturels originaires de ses terres Néo-Zélandaises. Les deux principaux ingrédients de ce masque sont, logiquement le Miel de Manuka et l'extrait de pohutukawa.

Le Miel de Manuka possède des propriétés cicatrisantes, antibactériennes et antifongiques supérieures à celles des autres miels. Idéal pour assainir les imperfections et accélérer la cicatrisation.

L'extrait de Pohutukawa, plante inconnue à mon bataillon, affiche lui aussi de belle performance. Il est hydratant, antioxydant et antiseptique. J'ai demandé à Google le CV de cet arbre, non seulement il est beaucoup trop beau mais en plus c'est l'arbre de Noël local (il n'y a pas de sapin en Nouvelle Zélande ...) parce qu'il fleuri - de jolies fleurs pourpres - en décembre. Bref, j'aime déjà beaucoup cet extrait.

Dans la formule nous retrouvons également l'huile de carotte, l'huile d'avocat et des extraits de pépins de raisin. La vanille et la mandarine pour le parfumage. Salade de fruit, jolie, jolie, jolie.




AURA MANUKA HONEY MASK | ANTIPODES
LE PACKAGING


Le masque se présente dans un tube aux allures de tube de peinture acrylique. J'adore son look très retro (et le fait qu'il tienne tout seul debout). Le matériau qui compose ce tube est très souple et permet de faire sortir la juste dose de produit en le pressant très légèrement.

La contenance est de 75 ml ce qui est conséquent pour un masque. En tout cas par rapport à ce qui est vendu sur le marché. Je ne sais plus combien d'applications j'ai réalisée pour estimer le nombre d'utilisation en fonction de ce qu'il me reste dans le tube. A vue de nez j'estime entre 15 et 20 utilisations. Si on ramène le prix du tube et sa contenance on est sur grosso modo 2€ l'application. Si on compare, une nouvelle fois, ce prix aux masques en tissu Sephora (ici et ici) qui sont à usage unique et à 3,95€ ... il n'y a pas photo. Désolée Sephora, je t'aime beaucoup mais tu ne fais pas le poids face à Antipodes.





AURA MANUKA HONEY MASK | ANTIPODES
LA TEXTURE & L'APPLICATION




Le masque possède une texture crème. Il s'applique en couche fine pendant 15 minutes, le temps recommandé. Je le laisse poser jusqu'à son absorption complète, soit environ 1h. Hors masque à l'argile, je laisse toujours poser mes masques plus longtemps pour en tirer tous les bénéfices. La peau absorbe très vite le produit et encore plus rapidement dans les zones assoiffées. Je réparti le produit au fur et à mesure en étalant ce qui n'a pas été absorbé là où il n'y en a déjà plus. La peau boit le produit comme elle boit une crème. 

Une fois l'essentiel absorbé il reste une fine pellicule jaune. Contrairement à d'autres masques la majorité de la formule est absorbée et la pellicule reste très fine. Cette fine pellicule ne craquelle pas, ne pèle pas, n'est pas inconfortable. Si je soulève ce point c'est parce que le plus souvent j'ai l'impression que mes masques sèchent et fin de l'histoire. A la fin je dois ôter une pellicule assez épaisse et parfois comme plastifiée, ce qui me fait fortement douter quant à la composition de ces masques. J'ai l'impression que dans ce cas-là la peau ne bénéficie de quasiment rien. 

Si l’Aura Manuka Honey Mask est si vite bu, j'imagine qu'il n'y a moins d'ingrédients inutiles ou texturisants dans la formulation. Toute la composition est utile et donc utilisée. Rien que pour ça il se démarque. C'est sans doute ridicule comme ressenti mais le résultat ne me donne pas tort. Si vous avez testé l'Aura Manuka Honey Mask dîtes moi si vous aussi vous avez eu cette impression.

Ce masque qui est aussi un nettoyant se rince très facilement. Même si c'est un nettoyant, j'utilise parfois mon Gel Nettoyant de Susanne Kaufmann pour être sûre d'éliminer le surplus de produit. 

Le parfum de vanille est léger et naturel. Je pense que même pour celles qui ne sont pas fan de l'odeur sucrée de vanille ça passe. Ce parfumage tout comme la texture sont très bien travaillés, un vrai plaisir à utiliser.





AURA MANUKA HONEY MASK | ANTIPODES
LE RÉSULTAT

La peau est repulpée, souple, fraîche et revigorée après le rinçage. Ce masque est un vrai coup de boost quand ma peau tiraille un peu. Vous le savez surement, j'ai une peau à tendance acnéique et j'utilise souvent des crèmes de type Adapalène ou Acide benzoïque. Ça vous tue les imperfections en peu de temps ... et le reste de la peau aussi. Bref, tout ça pou dire que j'ai très souvent la peau qui pèle ou qui rougit pas mal, surtout sur le pourtour de la bouche et du nez. Trouver un produit qui apaise et qui réduit la desquamation est un vrai combat. Eh bien sans plus attendre je peux vous dire que ce masque le fait sans problème.

J'adore le laisser poser le samedi ou le dimanche matin quand je prends mon petit-dèj. J'ai l'impression qu'il apaise les imperfections inflammées en bonus. 

En bref, ce masque ne faillit pas à sa réputation. Je vois une vraie différence par rapport à des masques qui clament les mêmes effets.





AURA MANUKA HONEY MASK | ANTIPODES
LE MOT DE LA FIN

Certes le prix est conséquent à l'achat mais les 75 ml permettent de nombreuses applications. Les résultats sont là, la texture et le parfumage sont travaillés. Je réfère mettre un peu plus d'argent au début et y trouver mon compte que d'acheter des masques moins chers mais qui ne me procurent pas autant de bons résultats.

J'apprécie que la marque tout droit venue des ... Antipodes valorise des ingrédients locaux et efficaces. C'est typiquement le genre de marque que j'ai envie d'intégrer un peu plus dans ma routine de soin.

Sans aucun doute, ce masque mérite sa réputation.


Antipodes, Aura Manuka Honey Mask, 75 ml, 34€ ici

12 novembre

My Wishlist

Marie

Marie

A propos de The Mariette Blog
Newsletter

Newsletter

Inscription à la newsletter
Instagram

Instagram

the_mariette_blog

@Instagram