Deuxième maquillage d'Halloween après mon Sugar Skull de samedi, voici le chat. Vous trouvez que ça ne fait pas peur, que c'est mignon, parlez en à ma concierge, au coursier et aux gens dans la rue que j'ai croisé ce matin. Je pense qu'eux ils ont eu peur pour moi. Crédibilité zéro. 







Go pour le tuto


Teint

-

J'ai appliqué mon Dermablend de Vichy puis j'ai sculpté mon visage avec la palette contouring de Diego Dalla Palma. J'ai illuminé les zones en reliefs avec le Diorskin NudeAir Luminizer.


Yeux

-

En teinte de transition j'ai appliqué le orange de la Au Naturel de Sleek puis dans le creux de paupière c'est le noir mat de la même palette que j'ai utilisé. Au début j'ai utilisé un pinceau crayon puis un pinceau biseauté pour accentuer la virgule. J'ai fini mon fard noir sur le pinceau crayon en raz de cils inférieur.

Sur la paupière mobile j'ai utilisé mon crayon highlighter Chella que j'ai "blanchi" avec le fard blanc de la Au Naturel.

Pour le liner supérieur j'ai appliqué le Colorful Eyeliner de Sephora dont j'ai étiré la virgule de manière à former un petit accent circonflexe avec l'autre virgule noir au dessus. Ça forme une petit patte d'oie avec le blanc au milieu. J'ai accentué le noir avec le Khôl Cien sur la muqueuse inférieure.


Lèvres & nez

-

Mon rouge à lèvre est le Core Lipstick de Nocibé en Always Yours qui s'accorde parfaitement avec le fard orange et mon contouring. Pour le blanc du museau c'est le blanc de la Au Naturel et j'ai tracé mes moustaches avec le Lasting Gel de Kiko.




Pour finir ce look très meow je le suis enfouie sous mon écharpe en fausse fourrure. Et voilà, la Marie des Aristocats est de sortie ! Bon Halloween à tous !



Si vous me suivez sur Twitter vous avez dû voir passez un petit tweet dans lequel je disais que j'avais réussi à faire un nail art marbré noir sans water marble et sans papier alu froissé. Le marbré c'est la tendance 2015/2016 qui a squatté tous les objets du quotidien et les flat lay d'Instagram et Pinterest. Forcément le nail art n'y a pas échappé et moi aussi je voulais des ongles marbrés ! Mais le water marble ne m'inspirait guerre - trop de gaspillage, de complexité, de dextérité ... - et je n'étais pas convaincu par les résultats avec le papier alu. J'ai tenté un truc avec une épingle à nourrice et un pinceau biseauté et okay, disons le je suis fière de moi.




Go pour le tuto

(et en image s'il vous plait)

Étape 1

Appliquez une couche de vernis noir. Le mien est le Deep Black Chief d'ANNY qui est très intense et opaque dès la première couche. 

Étape 2

Avec un pinceau biseauté - ou un autre mais il doit être plat, rigide et fin - faites des traces de blanc. Mon vernis blanc est l'Eastern Light de Chanel qui reste pour le coup assez transparent lors de la première couche ce qui permet d'obtenir des traces et non pas des bandes blanches.



Étape 3

Avec la pointe d'une aiguille réalisez des traits blancs où vous voulez et n'hésitez pas à alterner entre la tranche et le bout de la pointe pour faire des petits effets.



Étape 4

Pour donner des reflets et de la profondeur recommencez l'étape 2 avec des vernis pailletés et transparents. J'ai utilisé le Raising Star d'ANNY et le Like a Phoenix de Nocibé. Une bonne couche de top coat et vous êtes marbrées de l'ongle.




J'espère que ce tutoriel et le résultat vous auront plu ! Bon dimanche !


Avant toute chose j'aimerais remercier ma gelée démaquillante yeux maquillage waterproof sans qui le démaquillage n'aurait pas été possible. Ça m'a pris comme ça d'un coup, et si je faisais un maquillage tête de mort mexicaine pour Halloween. Moi qui ne fait jamais de maquillage plus "artistique" c'était l'occasion de rigoler un peu. Et je me suis rendue compte d'un truc : le maquillage artistique et la myopie sont incompatibles. 



Pour réaliser ce Sugar skull je me suis inspirée de plusieurs photos sur Pinterest et j'ai aussi pas mal improvisé.


Teint

-
J'ai utilisé mon Dermablend Vichy pour avoir un teint pâle et lisse. Pour marquer le creux des joues j'ai utilisé un blush ModelCo.


Yeux

-
J'ai délimité la zone noire avec un khôl et j'ai rempli avec le liner lasting gel de Kiko et un pinceau biseauté. Avec mon pinceau à lèvres H&M et mon ràl Kiko Gossamer Emotion 113 je me suis amusée à faire les demi-ronds autour de chaque œil. Ensuite avec mon khôl Cien j'ai tracé le contour de chacune des parties rouges. Pour les trois "pétales" sur le front j'ai réutilisé mon pinceau à lèvres et le ràl Kiko.


Lèvres

-
Le retour du pinceau à lèvres et du ràl Kiko. Au centre de ma bouche j'ai déposé un peu de fard noir. J'ai tracé la "cicatrice" avec mon pinceau biseauté Diego Dalla Palma et le liner Lasting Gel de Kiko.


Menton et nez

-
En ce qui concerne le menton, c'est comme le front, pinceau à lèvres et rouge à lèvres Kiko en 113. Pour le museau et ses abords : pinceau biseauté et liner Kiko.



C'est un peu compliqué d'être délicat quand on voit rien. #myope Mais honnêtement pour mon premier maquillage plus "artistique" je me suis bien amusée ! J'espère qu'il vous aura plu et pourquoi pas donné des idées pour Halloween ! Bon samedi !



Après des années d'utilisation de la Lotion Clarifiante Anti-blemish Solutions de Clinique j'ai voulu essayer l'Aqua Magnifica de Sanoflore qui bénéficie d'une superbe renommée parmi mes amies et sur le web. Voici mon avis après un mois et demi de test matin et soir. 


L'Aqua Magnifica,  est un essence botanique perfectrice de peau, mais que fait-elle réellement ? Voici ce qu'en dit la marque Sanoflore :
"Elle libère la peau des impuretés pour qu'elle retrouve son oxygénation, calme les réactions d'inflammation et d'oxydation, et stimule la desquamation pour que la peau retrouve sa fraîcheur et son éclat."


PACKAGING


Sanoflore a beau être une marque bio, les packagings sont toujours magnifiques. Oui j'ai des préjugés envers les packagings des marques bio. Même si je suis très souvent conquise par le produit en lui-même, de manière générale le design des flacons de ces marques là ne me transcendent pas plus que ça. Mais là je suis vraiment fan du packaging !


L'Aqua Magnifica se présente dans une bouteille en plastique vert foncé et transparente. L'étiquette est un mélange de doré, blanc et noir


Le système d'ouverture se compose d'un bouchon doré avec un clapet blanc. J'avoue que j'aurais préféré un bouchon dévissable et une ouverture avec un petit trou parce qu'avec ce clapet quand je verse la lotion sur mon coton il en coule un peu contre la partie dorée. Franchement je chipote parce que c'est loin d'être insurmontable et que j'arrive quand même à doser la lotion très facilement.  



TEXTURE / APPLICATION


La lotion est liquide et transparente. Rien ne la différencie de l'eau à part son parfum de menthe, une menthe un peu sucrée très agréable qui s'estompe aussitôt le soin suivant appliqué. Vu la quantité d'ingrédients d'origine naturelle - d'où le terme "essence botanique" - cette lotion ne pouvait que sentir la "nature". *Ferme les yeux, imagine les papillons*

Je l'applique matin et soir sur un petit bout de coton, il en faut vraiment peu à chaque fois. Si je m'en tiens à ce que j'ai déjà utilisé et à la contenance de 400 ml, un flacon devrait me faire entre six et huit mois d'utilisation. Entre six et huit mois pour un produit utilisé matin et soir et acheté aux environs de 20€, c'est un bon rapport durée/prix.


Je tapote sur l'ensemble du visage après mon nettoyage ou démaquillage et juste avant mon sérum du matin ou la crème du soir. L'Aqua Magnifica laisse la peau un peu collante après application, au moins elle n'assèche pas l'épiderme et ne le rend pas non plus inconfortable. Je craignais que l'alcool présent dans la lotion pique ou irrite un peu et il n'en est rien. 


RÉSULTAT


Aussitôt après l'application comme je le disais la peau est un peu collante, ça ne me dérange pas mais si vous cherchez une lotion matifiante ce n'est pas celle qui vous faut. Certes elle ne matifie pas mais elle donne immédiatement un coup de lumière au teint.

Au fur et à mesure elle affine vraiment le grain de peau, le rend moins terne et s'attaque aux points noirs. Tchao les bestioles ! Pour ce qui est des boutons je ne peux pas lui imputer l'amélioration de dingue qui se passe sur mon petit épiderme parce qu'en même temps je prends des antibiotiques et des crèmes disponibles sur ordonnance. Je vous l'avais dit dans mon article sur l'Effaclar Duo (+) Unifiant, j'ai changé ma routine du tout au tout et les nouveaux produits que j'utilise fonctionnent parfaitement en synergie. Je sais quand même que l'Aqua Magnifica a une action bénéfique pour ma peau parce que j'ai commencé à l'utiliser une semaine avant la prescription de ma dermatologue et que j'ai vu les premiers effets immédiatement.

Pour celles qui n'ont pas de grosses imperfections - dans ce cas là il faudra des produits complémentaires ciblés - et qui cherchent à affiner leur grain de peau, se débarrasser des points noirs et apporter de la lumière c'est un très très bon produit. Elle ravira les fans de bio et les inconditionnelles du conventionnel. D'habitude je ne pense pas que les lotions fassent des miracles à elles toutes seules, elles sont surtout là pour préparer la peau à recevoir les futurs soins. Concernant l'Aqua Magnifica je pense au cntraire que c'est réellement un soin à part entière.


Aqua Magnifica, Sanoflore, 200ml environ 13€ ou 400ml environ 22€ ici

Avec le retour du froid je reporte mes parfums un peu plus capiteux, ceux qui écœurent l'été et qui réconfortent l'hiver. Le Miss Dior Le Parfum en fait partie.  


 PACKAGING


Avant même de sentir le parfum je suis tombée amoureuse du flacon. Le nœud, l'imprimé pied de coq en relief, la plaque en métal gravée, la forme si parfaite ... C'est sans doute la plus belle bouteille de parfum que je possède. C'est un flacon à la fois rétro, féminin et avec du caractère. Comme le jus !



LE JUS



Derrière cette couleur ambrée se cache un floral chypré oriental. Si je regarde la description de chacun de mes parfums chouchou d'hiver j'ai tendance à donner ma préférence aux floraux chyprés plus ou moins orientaux. Celui-ci reste quand même le plus oriental et le plus présent de tous mes parfums. La raison est que justement c'est vraiment un parfum. Pas une eau de parfum ou de toilette, la quantité d'alcool y est moins forte donc les notes olfactives sont plus concentrées. En parlant de notes olfactives voici ce qu'en dit Dior :


"Voluptueux et enivrant, Le Parfum Miss Dior est la quintessence d’un floral chypre oriental. Son cœur d’absolu rose de Grasse palpite au contact d’un absolu fleur d’oranger de Tunisie. Une pointe de mandarine fraîche de Sicile vient rehausser ses notes chaleureuses de vanille et de patchouli d’Indonésie. Son sillage remarquable révèle la féminité extrême et captivante de ce parfum d’exception."


La première fois que je l'ai senti c'était à sa sortie, j'étais alors à Cardiff en Erasmus et ce fut le coup de cœur. Vu le prix, il m'aura fallu accumuler carte cadeau et promotion pour acquérir les 75 ml et je ne regrette pas mon achat.




L’ÉVOLUTION DES NOTES OLFACTIVES


Aussitôt vaporisé il est très présent et assez sucré. Même si je l'adore il faut y aller avec parcimonie, un pschitt suffit. Vraiment. Le côté sucré de la Mandarine prédomine et ressort plus que le côté agrume. Je sens également quelques notes fruitées.

Au cour de la journée ce côté sucré, que je ne pourrais d'ailleurs pas porter pendant 24h, s'efface. Le cœur fleuri ressort sans faire mémère. Je ne suis pas la plus grande fan de rose - Absolu rose de Grasse - mais là j'aime bien le mélange qu'elle forme avec l'Absolu de fleur d'oranger. La rose est adoucie et plus solaire. 

En fin de journée il n'est plus du tout aussi imposant que lors des premières minutes, il ne reste que la chaleur des notes orientales. C'est ni trop sucré, ni trop oriental. Un mix parfaite entre la Vanille, le Patchouli d'Indonésie et l'Ambre qui donne de l'assurance. En le mettant le matin il donne envie de mettre du rouge à lèvres et de chausser des talons. Ou de sortir le soir.  



Je trouve ce parfum importable en été mais en hiver il est comme un doudou dans lequel j'aime m'envelopper. Son petit caractère fait qu'il n'est pas vraiment destiné aux jeunes filles ou à celles qui aiment les fragrances très fraîches et légères. J'étais assez jeune quand j'ai eu un coup de cœur pour lui donc il n'est pas réservé qu'aux femmes un peu plus matures. Il vaut le coup d'être testé en parfumerie et est un peu moins connu que le Miss Dior en Eau de Toilette ou Eau de Parfum. Certes le prix peut être rebutant mais avec une seule vaporisation à chaque fois, il dure très longtemps.


Miss Dior Le Parfum, Dior, 91,50€ les 40ml et 125,50€ les 75ml (ici)

J'ai bien failli vous proposer un makeup d'automne à la place de ce MSC pistache. Pistache, mais qui possède des fards pistache ? Et je me suis souvenu de ma palette que j'ai eu sur Née Jolie. Les gens qui ont des fards pistache sont vraiment des gens bien. Le pire dans l'histoire c'est que je trouve ça joli le pistache sur les yeux.



Go pour le tuto !!!


Après avoir appliqué la Backstage Eyeprime de Dior sur la paupière mobile et l'arcade j'ai appliqué le fard vert pistache pailleté de la Dazzle Bright 9 Color sur la partie mobile en débordant légèrement au dessus le creux de paupière. Dans la partie interne de la paupière mobile j'ai appliqué le fard doré /vert - en bas à gauche - de la All Night Long de Sleek. Sur le coin externe j'ai étiré le fard vert foncé - au milieu - de la My Favourite Palette Smockey 2 de Nocibé. J'ai fini mes pinceau avec chacun des fards vert en raz de cils inférieur. Puis dans le coin très interne et sous le sourcil j'ai utilisé le Champagne - troisième en haut à gauche - de la Sleek.


Pour les lignes de liner je me suis appliqué à tracer des traits réguliers avec le Colorful Eyeliner de Sephora qui est très pigmenté puis j'ai fini avec mon mascara, le Dimensions de Chanel. Sur mes lèvres j'ai appliqué le ràl Rossetto Opaco en 91 de Diego Dalla Palma


Et voilà ! J'espère que ce maquillage mi-Cléopâtre mi-flamme vous aura plus ! Bonne semaine !



Retrouvez les participations des blopines ici :




Petite révolution, les articles manucure passent du samedi au dimanche. Le dimanche c'est bien, un brunch, du café, un pyjama pilou et un article - voire tous ceux de la semaine, recommandation du médecin - de The Mariette Blog. Comme disais Baloo, il en faut peu pour être heureux. Puisque Halloween approche je vous ai concocté un nail art dans le thème mais pas trop effrayant. Certes, gouttes de sang il y a mais si on change la couleur ça fait également office de taches d'encre ou de peinture. 

ANNY
Killer Heels



Go pour le tuto

Pour réaliser ce nail art dégoulinant, rien de plus simple ! Prenez un vernis rouge - Killer Heels d'ANNY pour moi -, n'essorez pas le pinceau et déposez deux ou trois gouttes de vernis à la moitié de l'ongle. Aussitôt, avec un bout d'épingle à cheveux étirez la goutte de vernis vers le bord de l'ongle. Faîtes des petits points plus ou moins larges avec ce qu'il reste de vernis sur le bout de l'épingle. Avec le pinceau, essoré cette fois-ci, peignez le bout de l'ongle pour raccorder les deux ou trois gouttes ruisselantes. Après séchage, appliquez une couche de top coat

Pour un résultat plus ou moins discret, les gouttes peuvent être plus ou moins près du bord de l'ongle. La référence aux gouttes de sang n'est pas très ragoutante mais en bougeant les doigts naturellement ça reste quand même assez discret. Pour celles qui ne sont pas très déguisement mais qui veulent quand même marquer le coup, c'est un bon compromis.


Passez un bon dimanche !



Dans la catégorie "produit indispensable pour toutes les accro du makeup et inconnu au bataillon pour les mecs" je demande la base, la reine de la catégorie. La base c'est la base le secret d'un maquillage réussi. Tu ne la vois pas et pourtant elle a un rôle crucial dans le résultat maquillage. Bon c'est bien mignon tout ça mais concrètement quelle base choisir ? 
- Longue tenue ? Perfectrice ? Matifiante ? Illuminatrice ? Cafetière ?
- Ben ché pas, tout ça en même temps.
- ...
Allez viens je te présente ma base : Le Blanc de Chanel. Au début j'étais dubitative et finalement elle m'est devenue indispensable. J'aime bien avoir tort.





La parole est à Chanel :

"La base de teint emblématique de Chanel, fétiche des maquilleurs professionnels. Magique, elle éclaire instantanément le teint d'un subtil halo de lumière et unifie parfaitement le grain de peau. Essentielle, elle facilite l'application du fond de teint et en prolonge la tenue. Universelle, ses fonctions maquillage sont multiples."

Ah on me dit dans l'oreillette qu’apparemment elle a l'air de tout faire en même temps. [J'ai vérifié, elle ne fait pas cafetière par contre.]



Packaging

-

C'est du Chanel, c'est minimaliste, c'est luxueux mais pas ostentatoire. Bref, c'est élégant. Cette élégance est incarnée par un flacon en verre dépoli surmonté d'un bouchon noir brillant gravé avec les 2 C. Au travers on aperçoit la base blanche et donc la quantité restante. 


Le flacon contient 30 ml  de produit ce qui est le format habituel des bases. Pourtant la petite taille du flacon m'a surpris, je pense que c'est parce qu'on a plus l'habitude de voir des flacons pompe en verre pour des 50 ml et des tubes pour les 30 ml, mon œil s'est sans doute habitué à ces formats. enfin bref la petite taille du flacon le rend d'autant plus mignon.


Pour délivrer le produit il y a une pompe de très bonne qualité qui permet d'être précis dans le dosage.



Texture / Application

-

La texture est assez surprenante de prime abord. En matière de base je pense que les bases transparentes siliconées sont les plus connues. Il y a aussi les textures un peu plus solides comme la Porefessionnal ou des textures plus fluides semblables à des crèmes. 


Là, la texture ressemble plutôt à un fluide très velouté mais à l'application elle ne se fond pas aussi bien qu'une crème, elle reste en surface et devient toute douce quand on l'étire. C'est assez complexe à décrire mais cette texture est très agréable et peu paraître assez riche. Au début je me suis demandée si elle n'allait pas me faire briller comme une boule à facettes justement à cause de ce côté velouté / onctueux qui ne pénètre pas comme une crème. Et bien non, c'est confortable, le toucher gras en moins.


Je l'applique au doigt sur tout le visage et même si j'ai mentionné qu'elle ne pénétrait pas elle s'applique quand même très facilement sans freiner. On sent bien que c'est un produit qui va préparer la peau au futur maquillage et non pas un produit de soin. Il faut un tout petit peu parce qu'elle s'étire très bien, par exemple la quantité que j'ai mise sur ma main sur la photo est plus que suffisante pour tout le visage. 

J'adore son parfum, un mélange de fleuri et de poudré très délicat.




Résultat

-

Après l'application elle blanchit un peu la peau. Ça se voit un peu sur mes photos avant / après, cependant ça reste assez discret pour que ça ne saute pas trop aux yeux. Casper qu'avez vous fait de Marie ? De toute façon on ajoute du fond de teint juste après. La couleur blanche a cependant son petit avantage parce qu'elle est idéale pour éclaircir les fdt de l'été un peu trop foncés ou juste en touche sur les zones d'ombres du visage pour les éclaircir. Puisque c'est l'instant trucs et astuces j'en profite pour dire qu'elle est top mélangée à un blush en poudre pour devenir un blush crème.

Le Blanc donne un teint plus lumineux, très légèrement unifié et un peu plus lisse. Elle n'a pas une action aussi bluffante que les bases perfectrices - la Porefessionnal en tête - mais ces dernières ont tendance à ternir mon teint, la peau est moins jolie et paraît en manque d'hydratation. Alors que Le Blanc apporte de la lumière sans faire gras ou brillant et lisse sans rendre la peau rêche. Il y a encore un peu de vie là dessous ! Pour moi c'est une base idéale pour les peaux mixtes puisqu'elle ne matifie pas trop et n'est pas trop riche

Le fond de teint appliqué ensuite est beaucoup plus joli, plus lisse et le côté lumineux persiste. Et la cerise sur le gâteau c'est qu'elle fait vraiment tenir sur la durée le maquillage qui reste plus frais plus longtemps. Même les produits teint qui ont tendance à ne pas se tenir impeccablement comme celui que je vous ai présenté dans mon dernier article - ici

Le bon mot c'est fraîcheur. Le maquillage reste naturel - ni trop lisse ni trop glowy - en mieux et plus longtemps. Amen.



Le Blanc de Chanel - Base Lumière Universelle, Chanel, 30 ml, 43,00€ (ici

Je pense que toutes les personnes qui un jour ont eut des petits problèmes comédonesques - l'art de dédramatiser la chose - ont forcément un jour testé l'Effaclar Duo [+] de La Roche Posay. Non ? Mais enfin d'où venez vous Madame ? Pour ceux qui ne connaissent pas l'Effaclar Duo [+] c'est la Rolls des crèmes anti-imperfections de la parapharmacie. "Soin anti-imperfections correcteur désincrustant anti-marques" comme ils disent. J'en ai vidé des tubes. Ah nostalgie. Bref ... Et comme ils sont malins chez La Roche Posay ils ont sortis la version unifiante. Et comme elle m'a été prescrite par ma dermato elle s'est retrouvée dans ma salle de bains. 


Voici la description du produit :

"Pour les peaux grasses à tendance acnéique. Un soin teinté anti-imperfections, correcteur, désincrustant, anti marques et matifiant pour les peaux à imperfections sévères, marques. Toute l'efficacité anti-imperfections et anti-marques du soin Effaclar Duo(+) renforcée par un effet unifiant instantané. Efficacité immédiate, les imperfections et les marques rouges et brunes sont atténuées. Le teint est naturellement unifié, sans effet masque."




Packaging

-

C'est le même packaging que l'Effaclar Duo [+] sauf qu'il y a marqué "Unifiant" en nude et qu'en bas il y a une petite bande de couleur à côté de "Teinte light" ou "Teinte médium" pour indiquer ... si c'est la teinte light ou médium.


Ça reste un produit de parapharmacie donc il n'y a pas de chichi, le tube blanc de 40 ml reste fidèle aux produits La Roche Posay avec son carré bleu et ses écritures noires. Ce n'est pas un produit qu'on achète pour le packaging mais je l'aime bien, il est simple et efficace.


En dévissant le bouchon transparent on accède à l'embout précision qui délivre la juste dose de produit. Je trouve cet embout très pratique, pas du tout salissant et très en adéquation avec l'esprit "on met juste ce qu'il faut, le maquillage à la truelle c'est pas maintenant".



Texture / Application / Teinte

-

La texture est fluide mais pas liquide et elle n'est pas non plus crémeuse dans le sens gras du terme mais fine, presque gélifiée, J'aime beaucoup l'odeur qui est la même que celle de l'Effaclar Duo [+], à la fois fraîche et fleurie, elle a un petit côté rassurant de bon matin.

A l'application le produit est frais sur la peau et s'applique facilement en fine couche homogène. J'applique l'Effaclar Duo [+] Unifiant après ma crème de jour. La marque indique de l'appliquer en tant que crème de jour, mais personnellement je trouve que ma peau manque de confort donc j'ajoute un peu d'hydratation avant. Pour les plus jeunes je pense qu'il se suffira à lui même. Il peut s'appliquer indifféremment au doigt, au pinceau ou à l'éponge. Bien sûr au pinceau ou à l'éponge le fini est plus joli mais ces moyens gaspillent plus de produit. #absorption L'application au doigt donne quand même un joli résultat et c'est ce que je fais le plus souvent. Je ne sais pas pourquoi j'ai moins le réflexe de sortir pinceau ou éponge, sans doute parce que je l'associe surtout au soin alors que pour un fdt je ne me vois pas l'appliquer au doigt. 

Si je parle d'application au doigt c'est aussi parce que je pense que c'est un produit qui conviendra parfaitement aux jeunes adolescentes qui, j'en suis sûre, n'ont pas tout cet attirail dans leur salle de bains. Et heureusement j'ai envie de dire, chaque chose en son temps. C'est aussi ce qui fait que j'aime beaucoup ce produit, parce qu'il est simple. Pour certains fdt il faut avoir bac+4 en application parce que le résultat n'est vraiment pas joli si fait à la main. Là c'est sans prise de tête.


J'ai la teinte light - certains reprocheront qu'il n'y ait que deux teintes, c'est vrai que c'est restrictif mais je doute qu'il y ait un labo couleur chez La Roche Posay, peut être que d'autres teintes viendront avec le succès du produit - et elle convient parfaitement à ma carnation claire. A l'application la teinte devient un peu plus rosée, c'était assez visible au tout début quand je l'ai achetée à cause de mon reste de bronzage sur le buste qui contrastait avec ma tête. Après un mois d'utilisation - sans exposition au soleil - je suis revenue à ma carnation normale et la teinte match bien avec ma peau.


Résultat

-

La couvrance est entre très légère et légère. C'est normal, c'est un soin unifiant, juste teinté, pas un fond de teint. Et j'en suis ravie ! Il unifie bien le teint sans plâtrer, sans faire surchargé, il n'a pas un effet sans matière - à cause du fini un peu glowy - mais il reste vraiment fin. Bien sûr il ne camoufle pas grand chose, les zones d'hyperpigmentation - taches de rousseur, cicatrices - ressortiront et les boutons inflammés n'en parlons pas... Mais je préfère avoir une jolie base de teint unifiée puis construire la couvrance sur certaines zones - creux des joues et parfois le menton pour moi - que d'avoir quelque chose de couvrant et moins naturel dès le départ. Je vieillis donc j'aspire au less is more.

Je vous remets la photo de mon MSC marsala parce que j'avais utilisé l'Effaclar Duo [+] Unifiant pour mon teint, c'est mieux de le voir in situ . 

Je vieillis, je vieillis mais en attendant imperfection il y a toujours. Alors est-ce que le produit est tout aussi efficace pour éradiquer les boutons ? Bonne question très chère. Je vous dirais que je n'en sais rien. Ma peau s'est très clairement améliorée - c'est aussi pour ça qu'une faible couvrance me convient - depuis que je l'utilise mais hasard du calendrier - et de la prescription médicale - j'ai entièrement renouvelé mes produits en même temps. Et j'ai aussi pas mal allégé ma routine soin / maquillage. Les crèmes que j'ai eu sur ordonnance sont certes un peu costaud mais bien efficaces quand même. En tout cas je peux certifier qu'il n'est pas comédogène et même si je ne suis vraiment pas fan des produits tout en un genre BB crèmes - elles font tout, mais rien de vraiment bien - j'apprécie cette fois-ci l'alliance du soin et du maquillage. Quand on a des imperfections il faut hydrater, traiter, maquiller, poudrer, ça fait beaucoup de couches un peu trop visibles souvent. Là le fait de mixer "traiter" et "maquiller" me plait.

Pour les jeunes gens c'est le produit idéal qui traite et unifie en même temps. Il diminue les rougeurs et rend moins visible les imperfections très naturellement donc c'est parfait à un âge où se maquiller ne devrait pas être une priorité ni ostentatoire. Et c'est tout aussi parfait pour les personnes un peu plus vieilles comme moi. Le seul bémol c'est la tenue. Je le poudre obligatoirement après, alors que ne le fait pas avec mes autres fdt et en fin de journée il marque un peu les pores. Peut être que s'est aussi parce que je mets sérum et crème en dessous, ça fait trop de gras, don't know. Enfin, il y a souvent un bémol à chaque produit. Sinon il a remplacé mes fonds de teint et je compte bien l'utiliser jusqu'au rétablissement complet de ma peau.



Effaclar Duo [+] Unifiant, La Roche Posay, 40 ml, environ 16,50€, ici