So Sweet de Lolita Lempicka


Quand Hivency m'a proposé de recevoir le So Sweet de Lolita Lempicka pour la Saint Valentin - article non rémunéré - je me suis dit "Mais c'est bien sûr !". Ayant travaillé quelques temps en parfumerie je me souviens avoir ajouté le So Sweet, et son prédécesseur le Sweet, dans le panier d'hommes qui cherchaient des parfums sucrés et gourmands pour leur compagne ou à des couples de jeunes adolescents un peu gauches mais bien mignons. Le premier cadeau d'amoureux. C'est marrant parce qu'en tant que conseillère beauté on s'immisce dans la vie de nos client l'espace d'un instant et le parfum reste un cadeau avec une forte valeur affective pour celui qui l'offre et celui qui le reçoit. 


SO SWEET DE LOLITA LEMPICKA

PACKAGING

Une pomme d'amour croquée. Voilà quelques mots pour décrire - l'objet du pêcher - ce flacon très girly qui attire le regard - ah ça on ne voit que lui dans ma collection de parfum aux flacons transparents - et reprend le format du premier parfum de Lolita Lempicka.


La pomme d'amour brillante, opaque et fuchsia est surmontée par un pédoncule - minute wikipédia, j'ai fait de la botanique en Pharmacie t'sédoré. La rondeur du flacon est perturbée par la partie croquée en forme de cœur dans laquelle est inscrit le nom du parfum en lettres dorées.


Si ce parfum diffère des flacons plus chic que j'ai l'habitude de collectionner, j'apprécie le côté espiègle et pétillant qui se dégage de celui du So Sweet.



SO SWEET DE LOLITA LEMPICKA

LE JUS

"À vous qui êtes craquante, un parfum croquant s’impose. De son jus, aux notes de cerise lumineuse, bousculées par la mordante feuille de framboise, la fraîcheur de l’angélique et le scandaleux musc monté en chantilly, à son flacon, trempé dans le sirop de l’insolence, entre robe laquée pink so pop et morsure XXL."
Lolita Lempicka


Voici en détail la pyramide olfactive :

Notes de tête : Cerise orangée, feuille de framboise
Notes de cœur : Iris, angélique
Notes de fond : Musc chantilly crémeux et
aèrien, cashmeran boisé-ambré
 
Vous me connaissez, les parfums sucrés ce n'est pas fait pour moi. Ou du moins ce n'est plus fait pour moi. J'ai porté un parfum à la vanille assez sucré pendant 10 ans puis mes goûts ont évolués, je me suis lassée et pire le trop plein de sucre m'incommode. J'apprécie maintenant la complexité des parfums que je trouvais très dadames étant jeune. 

Comme je le disais plus haut, j'ai vendu ce parfum donc je le connaissais d'avance et très sincèrement sur les touches il n'était pas fait pour moi. Il me paraissait trop sucré mais je comprenais totalement qu'il plaise à des jeunes filles, des jeunes hommes et un peu moins qu'il plaise à ces hommes plus matures qui venaient pour acheter un parfum pour leur compagne. C'est marrant comment on a tendance a rapidement attribuer aux parfums des catégories de profils clients. Morale de l'histoire : les hommes apprécient les parfums féminins sucrés et non, les parfums sucrés ne sont pas fait que pour les jeunes filles en fleur !



SO SWEET DE LOLITA LEMPICKA
L’ÉVOLUTION OLFACTIVE

Mais moi dans l'histoire, qu'est-ce que j'en pense ? Eh bien j'ai redécouvert ce parfum ! Surtout je l'ai retiré de la catégorie "sucré et pas pour moi" parce que je ne le trouve pas du tout trop sucré. Pour moi il est d'ailleurs plus fruité que sucré.

A la première vaporisation la cerise et la framboise acidulée s'équilibrent en notes de tête. Le côté acidulée de la framboise et de la cerise orangée compense nettement le côté sucré des fruits. Du coup ce n'est pas agressif ni écœurant. Je dirais même que ces notes de tête sont pleines de peps et de bonne humeur. Et ça, ça a été la bonne surprise qui a effacé mes craintes ...

Le jus évolue ensuite vers des notes très douces légèrement fleuries. Même si en fond on devine encore les notes de cerise et de framboise, l'iris et l'angélique apportent de la fraîcheur et de la légèreté. Je ne connais pas bien l'angélique en parfumerie, par contre je raffole de l'iris et ici je retrouve ses notes vertes que j'affectionne tant.

En fin de journée le fond est doux et chaud à la fois. J'ai un peu de mal à me représenter le "musc chantilly crémeux et aérien" mais effectivement ce musc est moins poudré et un peu plus sucré que le musc non monté en chantilly.

La tenue est excellente et surtout il ne donne pas du tout mal à la tête. Au bout de quelques jours de test je dirais même qu'il a un côté addictif et régressif




SO SWEET DE LOLITA LEMPICKA
POUR RÉSUMER

J'adore quand le test d'un produit sur le long terme fait mentir tous les a priori que j'avais sur lui. On en revient toujours au même, il faut vraiment tester sur soi ! Le So Sweet se révèle être fruité et très pétillant. Mon conseil : deux vaporisations par jour pour les filles espiègles et dynamiques, sans restriction d'âge.

 Thanks Hivency et Lolita Lempicka !
So Sweet, Eau de Parfum de Lolita Lempicka, 30 ml : 44,95€ - 50 ml : 72,50€ - 80 ml : 89€ (ici)

 

1 commentaire:

  1. Coucou Marie :)

    Olala, quelle courageuse ! Tu te lance dans les articles parfums, C'est un exercice tellement difficile :o

    Je suis tout à fait d'accord avec toi, le meilleur est de tester sur sois car le produit n'évolue pas pareil d'une personne à l'autre ! Je n'ai jamais testé de produits de cette marque ...mais là niveau packaging ils ont fait fort !! C'est super original et tellement féminin :)

    Je dois aller racheter mon parfum et j'irai bien le voir par curiosité :)

    Merci pour ce bel article avec plein de jolies photos :)

    Passe une belle soirée,
    gros bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer