Je ne vous parle pas souvent des produits d'hygiène sur le blog mais quand j'ai un coup de cœur, ça vaut bien un article ! C'est le cas pour cette Eau Micellaire Ultra pour peaux réactives, petite nouveauté de La Roche Posay. Quand on a la peau sensible et réactive comme moi le nettoyage et le démaquillage peut vite devenir un calvaire et le choix des démaquillants et eaux micellaires se restreint rapidement !
 
 

Packaging

-
 
L'Eau Micellaire Ultra se présente dans un flacon en plastique assez classique de 400 ml. Le design, la police, les teintes restent sobres et s'inscrivent dans la continuité des packagings de la marque. Je pense que La Roche Posay est l'une des marques les plus faciles à reconnaître au premier coup d'œil en magasin. A moins que mon œil y soit vraiment habitué.
 

J'aime bien la simplicité du flacon, même si ce n'est qu'une eau micellaire c'est toujours agréable d'avoir un joli produit dans ses placards. Le seul petit point faible pour moi est l'ouverture que je trouve un peu difficile. Mais bon je n'ai jamais renoncé au démaquillage un soir parce que je n'arrivais pas à ouvrir mon eau micellaire, donc ça va le problème est surmontable.
 
 
 
 

Texture / Application

-
 
Cette eau micellaire comme toute eau micellaire qui se respecte ressemble à - roulements de tambours, suspens ...de l'eau. J'aime quand le produit me facilite la tâche pour mes descriptions de texture !
 
Je l'applique le matin et le soir sur un coton après mon lait démaquillant ou seul. Là encore tout le monde connaît la chanson, son utilisation reste la même que n'importe quelle autre eau micellaire. En ce moment j'ai trois flacons de laits démaquillants entamés que je me suis décidée à finir donc je l'utilise surtout pour parfaire le démaquillage et pour le nettoyage du matin mais d'ordinaire je l'utilise seule pour le nettoyage et démaquillage.
 
La marque indique qu'il n'est pas nécessaire de la rincer, ce que je confirme. Je la "rince" quand même en appliquant ensuite une lotion, généralement l'Aqua Magnifica de Sanoflore ou une lotion hydratante (ici). C'est plus pour bénéficier de soins que pour rincer l'eau micellaire.
 

 
 

Résultat

-
 
Là on arrive au cœur du problème, ce qui nous intéresse vraiment ! Voilà ce que dit La Roche Posay :
 
"ULTRA - EFFICACE : Élimine 98% du fond de teint, avec 1 seul coton !
ULTRA - APAISANTE : Enrichie en glycérine pour plus d'hydratation et moins de frottements à l'application.
ULTRA - TOLÉRANCE : Testée sous contrôle dermatologique et ophtalmologique sur les peaux réactives. Sans parfum."
 
La Roche Posay
 
Surtout La Roche Posay ajoute que cette eau micellaire démaquille et nettoie, même les yeux, même la pollution. Alors promesses ou réalité ? Roulements de tambours et suspens again ...
 
Pour ce qui est des 98% de fdt à qui on dit adieu avec le premier coton, je ne peux pas vraiment dire si le pourcentage est exact, ces 98% correspondent à des tests en labo. Pour ma part deux cotons carrés me suffisent pour démaquiller rouge à lèvres, maquillage des yeux, crème teintée et correcteur. Sur le premier j'enlève le gros du maquillage, sur la moitié du deuxième je mets un peu de démaquillant biphasé pour les yeux et sur la dernière moitié j'enlève les derniers résidus.
 
Cette eau micellaire est donc bien efficace pour le démaquillage ! Pour les yeux aussi je la trouve efficace mais j'ai ma petite habitude du biphasé - entre le mascara, le liner et ou les fards à paupières je préfère assurer mes arrières - même si je dois admettre que je retrouve peu de noir sur le coton du biphasé.
 
Je suis heureuse que ce produit soit efficace pour éliminer la pollution parisienne. Là encore je ne peux pas évaluer la quantité de pollution qui reste ou qui part, mais je veux bien les croire, ça apporte un petit plus à cette eau micellaire !
 
Ce qui me ravie le plus dans ce produit et qui fait que je le rachèterai les yeux fermés c'est sa douceur compatible avec les peaux réactives. Quand je dis que j'ai une peau réactive c'est qu'au démaquillage / nettoyage ma peau devient très rouge. L'intensité de la rougeur est forcément proportionnelle au nombre de cotons utilisés. Quand j'utilise mes produits asséchant anti-acnéiques le soir c'est pire et bien sûr s'il n'y avait que les rougeurs ça irait, mais non il faut ajouter à ça les sensations de brûlures ! Youhou, joie dans mon cœur !
 
Je déteste me démaquiller devant quelqu'un, non pas parce que j'ai honte de ma peau nue mais parce que cette peau rouge donne une impression de peau torturée. Et même si je me démaquille tous les soirs, je vous avoue que bien des fois j'y suis allée à reculons en sachant d'avance que j'allais accumuler les cotons, que ça allait me piquer et que mon reflet dans le miroir serait le mien mais en rouge.
 

 

Pour résumer

-
 
J'apprécie l'Eau Micellaire Ultra pour son efficacité - peu de cotons à utiliser, routine qui prend peu de temps et donc moins de frottements avec la peau - et sa douceur. Bien sûr j'ai toujours la peau un peu rouge - on ne change pas d'épiderme comme ça, hein - mais je ne sens plus de brulures ou picotements. Et le démaquillage n'est plus un calvaire ! Je suis bien contente d'avoir découvert cette eau micellaire. Merci à la marque qui me l'a envoyée et non je n'ai pas été rémunérée pour faire cet article, pas de pression non plus, je ne parle pas de tous les produits que je reçois mais qu'en j'aime je veux vous en faire profiter !
 
 
 
Eau Micellaire Ultra de La Roche Posay, 400 ml, environ 10€ en parapharmacie
 
J'espère que vous avez tous passez un excellent WE de Noël ! Je vous propose une petite lecture digestive pleine de paillettes pour faire passer ce trop plein de gras et de chocolat. Pour ce dernier Monday Shadow Challenge de 2016 les paillettes rouges sont à l'honneur. Je ne vais pas vous faire croire que ce maquillage peut être facilement porté pour une soirée. Enfin je dis ça mais vous faites ce que vous voulez pendant vos soirées hein. J'avais envie d'un maquillage un peu plus foufou que d'habitude et quoi de mieux qu'un cœur rouge pailleté ? J'attends vous propositions !




 
 

Le tutoriel

 
 
 

Le teint et les lèvres

Pour tout mon teint j'ai appliqué le Dermablend de Vichy, il est très couvrant mais si j'en mets peu le résultat reste assez naturel. Sur mes joues j'ai utilisé le blush Alezane de Chanel  et l'highlighter Diorskin Nude Air Luminizer de Dior. Pour mes lèvres j'ai utilisé le Rouge Allure Pirate de Chanel.
 
 
 
 

Œil gauche

Avec un ancien gloss rouge de Kiko (ancienne gamme Unlimited) j'ai tracé et rempli un cœur autour de mon œil gauche. J'ai ensuite appliqué mes paillettes rouges Nail Rock - dont je me sers habituellement pour mes manucures - avec un pinceau assez large sur le gloss. Je dois avouer que la technique du collage de paillettes avec un gloss marche hyper bien.
 
J'ai déposé un peu de mascara Eccentrico d'Armani pour finir cet œil.
 
 
 
 

Œil droit

Sur la paupière mobile j'ai appliqué l'Illusion d'Ombre de Chanel en Emerveillé puis un trait de liner Grandiôse de Lancôme assez épais. J'ai repris mon pinceau plein de paillettes et j'ai tracé un épais trait de paillettes rouges en underliner. J'ai fini, là encore, avec le mascara Eccentrico d'Armani.
 
 
 


J'espère que ce dernier MSC de l'année vous aura plu ! Cœur sur vous !
A très vite pour de nouveaux maquillages hauts en couleur !
 
 

Vous 'avez pas pu passer à côté, Mon Paris, le dernier né d'Yves Saint Laurent, est l'un des parfums dont la publicité passe le plus souvent à la télévision. Le rythme entrainant de la pub m'a tout de suite séduit et pourtant Mon Paris fait partie de ces parfums que je n'ai pas aimés la première fois que je les ai sentis. En le découvrant en boutique, le nez sans doute "engourdi" par les effluves des autres parfums, je l'ai trouvé trop sucré, trop dans la tendance actuelle des parfums. Non pas qu'il ne sentait pas bon, mais il n'était pas pour moi, je n'arrivais pas à me l'approprier. Et puis je l'ai reçu en cadeau ...


-



Le flacon

-
 
Autant si je n'ai pas vraiment accroché avec le jus la première fois, le flacon m'a séduit au premier regard. Facetté et surmonté d'un nœud lavallière, le flacon laisse apparaître par transparence un jus rose pâle. La bouteille est assez lourde et les matières utilisées - cuir et mousseline de soie - pour le nœud lavallière ne sont pas cheap, bref ce flacon est extrêmement bien fini. Et forcément j'ai pris 312000 photos en prévisions de cet article.
 
 
Je trouve ce flacon raffiné, élégant et très féminin. Il me fait penser à un bijou, une pierre taillée prête à être montée sur une bague. Le nœud lavallière, grand classique des collections Saint Laurent, apporte du caractère et un côté rebelle à ce flacon. Il correspond parfaitement à l'image de la parisienne : chic mais simple, féminine et indépendante. Rassurez-vous si vous habitez à perpette les bains, il peut vous plaire aussi, il n'est pas réservé qu'aux parisiennes.




Le jus

-

Yves Saint Laurent le qualifie de premier chypré blanc.

"Mon Paris, le nouveau parfum, l’expérience du vertige de l’Amour Fou. L'Eau de Parfum Femme par Yves Saint Laurent invite à perdre les sens au cœur d’un Paris vertigineux.
Entre passion et liberté, audace et féminité, la fragrance mêle à la sensualité des Muscs Blancs l’accord hypnotique de la fleur de Datura et l’intensité d’un Patchouli d’exception.
Mon Paris, le parfum pour femme des amants terribles pour vivre l’intensité de l’Amour Fou."
 
Yves Saint Laurent


C'est sûr que dit comme ça, ça ne nous avance pas vraiment ! Regardons un peu plus en détail la pyramide olfactive :

Notes de tête : Bergamote de Calabre, fraise, framboise et poire
Notes de cœur : Datura, jasmin et pivoine
Notes de fond : Patchouli, muscs blancs et ambroxan

Prises séparément les unes des autres j'apprécie chacune des notes olfactives alors je ne pouvais que l'aimer ce parfum et pourtant rappelez-vous, la première fois que je l'ai senti je l'ai trouvé trop sucré et sans trop d'originalité. La mouvance actuelle des nouveaux féminins se porte vers le sucré, des parfums feel good en somme. Non pas que ça ne sente pas bon mais le sucré m'importune assez rapidement jusqu'à avoir mal à la tête. J'ai donc été déçue parce que j'apprécie la grande majorité des parfums YSL et que j'attendais avec impatience de le découvrir.
 
L'ayant reçu en cadeau puis testé le nez reposé et sur la peau j'ai enfin pu l'apprécier à sa juste valeur.
 
 

L’évolution des notes olfactives

-
 
Dès la première vaporisation la fraise se détache nettement en tête, suivie de près par la poire. Si à chaque humée sur les bandelettes de papier ce parfum m'avait paru être un concentré de sucre, sur ma peau je distingue le côté acidulé des fruits rouges et la fraîcheur de la bergamote. Finalement il s'avère que ces notes de tête ne sont pas du tout écœurantes. Ce qui également appréciable c'est que ces notes de tête ne s'envolent pas dans les 3 secondes après la première pulvérisation.
 
Le cœur de la pyramide olfactive est largement dominé par le datura, fleur très toxique appelée "trompette de la mort ou des anges" qui se révèle sur la peau très sensuelle. Le datura est peu utilisé en parfumerie, en tout cas il n'est pas forcément présent dans les parfums les plus connus. Je l'aime bien ce datura, il apporte du caractère et de la chaleur à Mon Paris. Bien que je ne distingue pas le jasmin ni la pivoine, le cœur de fleur perdure longtemps dans la journée.
 
Les notes de fond arrivent en toute fin de journée et apportent beaucoup de douceur. Je ne saurai dire qui parmi le patchouli, l'accord de muscs blancs ou l'ambroxan se distingue mais ils forment à tous les trois un accord léger et poudré.

Sans en mettre beaucoup le matin - une à deux pulvérisation(s) - il tient extrêmement bien sans être entêtant.

Pour résumer

-
 
Au final pour un parfum qui me paraissait à la mode je suis surprise par son originalité. Il se démarque des autres chyprés - que je chéris - par un aspect doux loin d'être capiteux. Je le trouve très sensuel voire charnel. C'est le genre de parfum qu'on aime (faire) sentir au creux du cou et qui n'explose pas au nez de vos voisins - toute proportion de vaporisation gardée.
 
Je pense qu'il ravira autant les jeunes femmes qui apprécieront les notes de têtes sucrées et fruitées que les femmes plus matures adeptes des notes fleuries.



 
Mon Paris, Yves Saint Laurent, 30 ml, 50ml, 90ml, environ 60€, 86€ et 110€.

 

Un rouge à lèvres noir ? Mais pourquoi vous parler d'un rouge à lèvres noir hors période d'Halloween ? Et d'ailleurs pourquoi Givenchy a osé sortir une telle teinte? Allez viens, je te raconte tout au sujet du Rouge Interdit Vinyl Noir Révélateur.

-

Il y a quelques temps j'avais publié un article sur le Rouge Interdit Vinyl (ici) et plus précisément sur les teintes Rose Mutin et Violine Troublant, disponibles en exclusivité chez Nocibé. Cet article  étant rédigé dans le cadre d'un partenariat j'avais également reçu en petit plus le Rouge Interdit Vinyl en Noir Révélateur - disponible chez tous les revendeurs de Givenchy pour le coup.

 
Je ne l'avais jamais essayé jusqu'à très récemment. Je préférais le shooter avant de l'utiliser et comme j'ai mis du temps avant de le prendre en photo, j'ai également mis du temps avant de l'essayer. J'avais reçu les produits au printemps et si les teintes Rose Mutin et Violine Troublant étaient parfaites pour la saison, ce raisin noir ne m'a pas transcendé sur le moment. Moi la grande fan de rouge à lèvres je n'étais pas particulièrement emballé par le concept :
 
"Ce concentré d’audace réagit au pH de vos lèvres pour un résultat sur mesure entre le prune et le mauve. Vous pourrez même l’utiliser en top coat pour intensifier la couleur de votre rouge."
 
Givenchy
 
Je comprends qu'un rouge à lèvres noir soit la pièce maitresse de la collection, mais les "rouges à lèvres" qui réagissent avec le pH de la peau ce n'est pas vraiment mon truc. Si je mets du rouge à lèvres c'est pour avoir de la couleur - et de préférence celle du raisin, merci - qui se voit sinon je mets du baume à lèvres. L'application en tant que top coat m'intriguait un peu plus mais pas au point de me précipiter sur ce Noir Révélateur pour le shooter rapidement. Bref, je vous raconte ma vie pour vous dire que je ne m'attendais à rien et que ce fut un énorme coup de cœur.
 

 
 
 

Packaging

-
 
J'aime toujours autant ce packaging à la fois chic et rock. Le nom de la marque est inscrit sur le ruban métallique de "l'étui" et est gravé sur le tube qui se dévoile en tirant sur le ruban.

 
Plus je le regarde et plus je le trouve "citadin". J'imagine bien une working girl le sortir de son sac après sa pause dèj. Mon imagination va un peu loin mais j'apprécie beaucoup son design chic qui change du classicisme du noir et du doré.
 
 
 

Texture / Application

-
 
A l'application il glisse vraiment tout seul sur les lèvresL'alliance de l'huile de rose noire et de résine de silicone laisse un film hydratant non collant et confortable comme un baume à lèvres. Mais contrairement aux baumes à lèvres plus nourrissants, le film est plus fin et moins gras.

 
Dans la logique d'une texture confortable il transfert pas mal et ne tient pas longtemps. Après un repas ou juste une tasse de café il ne reste plus rien. Sans repas ni tasse à café il tient bien 4 heures sur moi. Même si la texture est fondante il ne migre pas dans les ridules avec le temps et ça on aime !
 
Le raisin sent toujours ce même parfum sucré / acidulé qui sait se faire discret une fois le rouge à lèvres appliqué.
 
 

Résultat

-
 
Ce qui me plait énormément dans cette gamme Rouge Interdit Vinyl c'est ce fini repulpé et lisse qui donne vraiment une impression de jeunesse et de lèvres hydratées et nourries. Le fini est également brillant et tout en transparence. Pour plus de couleur il suffit de superposer les couches, par contre même après 20 couches le résultat ne sera pas opaque.
 
Puisqu'on parle de couleur, c'est le moment de lever le voile sur ce que donne ce fameux noir. Résultat sur moi  - il ne faut pas oublier qu'il réagit avec le pH de chacun donc sa teinte variera entre le prune et le mauve - il a une couleur mûre écrasée. Un peu comme si j'avais écrasé des mûres, appliqué le jus en touche pour teinter mes lèvres puis fini avec du baume à lèvres. En somme, un prune avec des reflets noirs, pour un effet lèvres - très - mordues et hydratées. C'est un mélange entre un fini discret - la transparence - et hyper chic - la teinte.
 
 
Malgré son fini assez transparent, sa teinte très particulière fait qu'à lui tout seul il devient la pièce maîtresse du maquillage. En tant que top coat il fonce un peu la teinte en dessous. Je n'ai pas le réflexe de l'utiliser en complément d'un premier rouge à lèvres, ce n'est pas une routine que j'arrive à intégrer mais le principe est intéressant.

Je suis assez déçue du résultat en photo qui ne rend pas justice aux nuances de ce Noir Révélateur. C'est toujours frustrant de trouver un truc super génial et de ne pas réussir à tout vous retranscrire en image mais au moins vous avez une petite idée du résultat.
 
 
 
 
 

Pour résumer

-
 
Pour un rouge à lèvres laissé en décoration - mais pas oublié - dans ma salle de bains, il s'est révélé être une agréable surprise. Il embellit les lèvres avec son effet repulpant et son fini brillant mais pas collant. Avec sa couleur unique il est autant destiné à un maquillage de jour que de soirée et le fait qu'il s'efface très discrètement en mangeant en fait l'allié des repas en public. Ma maman en est également tombée amoureuse, la preuve qu'il plait autant aux inconditionnelles du maquillage (moiiiii) qu'aux adeptes occasionnelles du makeup (mamaaaaaan). Je ne peux que vous conseiller de le tester en boutique !
 
 
 
Rouge Interdit Vinyl, N°16 Noir Provocateur, Givenchy, environ 33,00€ ici ou
 
 

Troisième semaine de paillettes, troisième semaine de maquillage de fête. Cette fois-ci ce sont les paillettes dorées qui sont à l'honneur. Je les ai utilisées en coin interne sur un dégradé de brun / violine et de noir. C'est un maquillage assez simple à réaliser et qui peut être porté de jour sans les paillette et en soirée ou pour les fêtes avec.





Le tutoriel

Après ma base Backstage Eye Prime de Dior j'ai déposé les trois fards - le marron / ocre et le prune de la Smockey Palette de Nocibé et le noir de la Au Naturel de Sleek - plusieurs fois de suite en les fondant les uns avec les autres.

Avec un coton imbibé d'eau micellaire j'ai essuyé les chutes et délimité proprement le bord.

En raz de cils inférieur j'ai déposé un mélange du noir et du prune pour le côté fumé.


Voici venu le temps des paillettes. Les miennes - qui datent de Mathusalem - viennent de Sephora et ont la bonne idée de n'avoir aucune tenue. Je les appliquées avec un pinceau humide mais ça casse le côté pailleté pour donner un effet fard doré. Par dessus j'ai remis des paillettes sans avoir humidifié mon pinceau mais le résultat n'est pas très symétrique. Peu importe, je doute que les personnes en face de moi se mettent à compter le nombre de paillettes que j'ai en coin d’œil.

Je termine par le mascara Dimensions de Chanel et le rouge à lèvres liquide orange que j'avais reçu dans un colis Née Jolie.



Et voilà j'espère que ce maquillage vous aura plu !



Je crois que niveau paillettes, cette manucure casse la baraque. Peut-on la porter au quotidien ? Bien sûr que non - à moins que vous ne pratiquiez l'haltérophilie -  elle vaut son pesant de paillettes. Par contre pour les fêtes de fin d'année j'ai pas trouvé mieux. Les paillettes, c'est la vie !





What I’m wearing



Pouce et auriculaire

Une couche de base, deux couches du Rouge Noir de Chanel et le Constellation de Marionnaud près des cuticules.

Index

Une couche de base, une couche du It's just love d'ANNY puis roulage d'ongle dans les paillettes rouges Rock. Et comme précédemment, le Constellation près des cuticules.


Majeur

Une couche de base, un bout de scotch découpé en V et le Princess for a day d'ANNY dessus. A main levée j'ai rempli un petit triangle avec le Constellation.

Annulaire

Une couche de base puis deux couches du Constellation.



J'espère que cette manucure vous donnera des idées pour éblouir vos convives.
Belle fin de WE !




Lève la main si toi aussi tu aimes briller en société mais que ça ne se voit pas sur ta peau. Car oui tu es superbe mais le pore dilaté te sape le moral. Et là tadaaam, entrée en piste du Porefessional de Benefit, le David Copperfield de la cosmétique qui floute l'audience et l'épiderme. Ce petit tube de Benefit est réputé pour faire des miracles, tient-il ses promesses, une enquête de moi même à découvrir juste en dessous.



Packaging


J'ai acheté le petit format de 7,5 ml parce que les plus grand qui sont quand même bien chers (35,50€ les 22 ml et 58,95€ les 44 ml) , que je n'avais - et je n'ai toujours - pas l'intention de l'utiliser au quotidien et parce qu'acheter un grand format s'était m'avouer que mon problème de pores était proportionnel à la taille du tube.


Par comparaison avec les autres produits sur ma photo vous pouvez constater que 7,5 ml c'est vraiment le format maison de poupée du format de voyage. Si vous avez l'intention d'utiliser le Porefessional assez souvent, il vaut mieux opter pour le format full size sinon le tube va rapidement se vider.


Peu importe la taille du tube la présentation est la même : tube en plastique souple rayé vert et beige à l'allure rétro. Le Porefessionnal reste donc dans l'esprit des produits Benefit : fun, fifties et colorés. On aime ou on n'aime pas. Je suis plus attirée par les packagings plus luxe ou plus épurés mais je dois reconnaître qu'ils font preuve d'humour et de créativité chez Benefit et que leurs rayons sont toujours hyper attractifs. 


Texture / Application


La texture du Porefessionnal est comparable à celle d'une pâte assez épaisse. Benefit parle d'un baume et je ne suis pas vraiment d'accord. Pour moi un baume a, certes, une certaine consistance mais il y a une notion de gras, de forte concentration beurres et huiles et une absence de phase aqueuse. Pour le coup, s'il n'y a pas d'eau dans la formulation du Porefessional, il n'y a pas non plus une once d'huile ou phase grasse, on sent bien que c'est un concentré de silicones. Du silicone avec du silicone. Et un peu d'oxydes de fer. Le point fort c'est que l'absence d'huile dans la formule est compatible avec les peaux grasses, le point faible c'est si jamais votre peau réagit mal face aux silicones ... Donc c'est à vous de voir si vous tentez l'aventure ou non.


C'est marrant parce des la sortie du tube on sent que la texture correspond à sa fonction, le produit est là pour "colmater". On est loin du mastique quand même hein ! A l'application le produit ne pénètre pas. Il est indiqué de tapoter sur les zones concernées, personnellement j'étire tout doucement si je tapote j'ai l'impression de ne pas réussir à le mettre en place. Bien sûr le Porefessional intervient après la routine de soin et avant le maquillage.


Résultat


Aussitôt après l'application le teint est comme photoshopé. Les irrégularités de couleurs sont floutées, les pores sont diminués - il reste un peu de relief, mais il faut s'approcher pour vraiment le voir - la peau est douce et matte. Je trouve cependant que sur moi il a tendance à me ternir le teint. Pour imager la chose je prendrai l'exemple des fonds de teint très couvrants qui, s'ils sont appliqués en grande quantité, donnent un effet masque / trop poudré. La couvrance en moins dans le cas du Porefessional. Je suppose que c'est dû à la présence d'oxyde de fer. Du coup j'ai un doute de l'effet sur les peaux métisses à noires. Peut être que j'ai tort, qu'il n'y a aucun soucis pour les peaux plus foncées, n'hésitez pas à me le dire !

Je ne l'applique jamais sur l'ensemble du visage alors que je serai bien tentée - nez et ailes du nez pour les pores et joues pour les irrégularités résiduelles de l'acné - parce que je trouve le résultat peu naturel. Mon teint perd vraiment de l'éclat, du relief, comme si ma peau n'était pas assez hydratée.

Par contre. Par contre, si je me limite juste à mes petits pores de nez je suis très satisfaite de l'effet coup de baguette magique qu'il donne. Des pores moins visibles, un grain de peau affiné et une tenue du maquillage très nettement améliorée. Au cours de la journée, les pores redeviennent plus visible mais toujours moins que si je n'avais rien mis. Benefit indique qu'il est possible d'en rajouter sur le maquillage au cour de la journée, j'ai essayé mais je n'aime pas trop rajouté une couche sur mon maquillage déjà un peu éprouvé par la journée. Ce n'est pas le cas qu'avec le Porefessional, même parfois le fait de rajouter de la poudre matifiante, je ne trouve pas le résultat très glorieux. Je ne trouve pas qu'il ait une fonction très matifiante, en tout cas pas sur la durée. Oui ma peau est plus mat après son application, mais à midi elle brille comme d'habitude.




Pour résumer


Pour une soirée, un événement, une réunion importante, un RDV galant ... c'est un sacré allié. Ce sera toujours vous mais en mieux. Pour une utilisation au quotidien je ne le recommande pas vraiment. C'est un perfecteur de peau, pas un soin, il vaut mieux essayer de traiter le problème des pores dilatées plutôt que de camoufler sans cesse une base siliconée. Le Porefessional conviendra selon moi pour tous les types de peaux, sous réserve que votre peau supporte les produits siliconés. 

Est-ce que je le recommande ? Oui, il a vraiment un résultat très intéressant. Cependant je le trouve un peu cher, surtout pour un résultat qui ne tient pas 12h. 




The Porefessional de Benefit, 7,5 ml (13,00€), 22 ml (35,50€) et 44 ml (58,95€) ici